AUTO – Alpine Cup : Objectif podium final pour Lilou Wadoux à Portimao

lilou wadoux magny cours voiture
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

C’est sous le soleil portugais de Portimao que Lilou Wadoux et l’Alpine Elf Europa Cup vont rendre ce week-end le verdict de la saison. La jeune Amiénoise, 3ème du classement et « malade » ces derniers jours, estime avoir déjà réussi son année.

De l’autre côté de la Méditerranée, la côte marocaine. Plus à l’ouest, l’Atlantique et les CanariesVictor Eonnet attend le départ – vendredi prochain – de la 2ème étape de la Mini Transat. Lilou Wadoux est arrivée ce jeudi à Portimao, à l’extrême sud de la péninsule ibérique, où la température à l’ombre avoisine les 25°, à peine rafraîchie par la brise côtière. De Portimao, Lilou Wadoux pourrait presque saluer au loin le navigateur amiénois. Mais la pilote samarienne préfère évidemment se concentrer sur son Alpine A110 Cup #44 pour la dernière fois de la saison.

Lilou Wadoux mathématiquement en course pour le titre !

« A part faire le mieux possible, je n’ai pas d’objectif particulier à Portimao » indique Lilou Wadoux, surtout en fait préoccupée par le coup de froid qu’elle traîne depuis une semaine et demi. « J’ai pris des médicaments, ça va mieux et ça ira encore mieux dès que je serai au volant » précise celle qui est mathématiquement toujours en course pour le titre en Alpine Elf Europa Cup. L’Amiénoise est 3ème au classement général (lire ci-dessous), à trente points du leader, son équipier d’Autosport GP Jean-Baptiste Mela, champion en titre.

Coaching Lilou Wadoux Lucien Coach For Life (7)
Ici en séance d’entraînement physique (photo d’archives), Lilou Wadoux est déjà satisfaite de sa place assurée dans le Top 5 de l’Alpine Elf Europa Cup.

« Mon objectif, cette saison, c’était le Top 5 » explique la Samarienne. Sous-entendu, la mission est déjà remplie puisque elle possède près de soixante points d’avance sur le 5ème, un autre junior, l’Auvergnat Corentin Tierce (Herrero Racing). Avant les deux courses sur le circuit de l’Algarve, là où Lewis Hamilton a remporté son 97ème Grand Prix de F1 au printemps dernier, Lilou Wadoux est donc assurée de finir dans ce Top 5 qu’elle ambitionnait, après sa 7ème place pour ses débuts en Alpine Cup, il y a un an.

« J’aime bien Portimao, un circuit vallonné »

Lilou Wadoux, pilote Autosport GP

Mais après avoir été 2ème du classement général la majeure partie du temps cette saison, précisément depuis Magny-Cours le 8 mai, voir la Picarde descendre du podium à l’issue du dernier week-end aurait forcément un goût amer… « Ce circuit m’avait bien plu l’an dernier, il est vallonné » lâche Lilou Wadoux. Cela dit, elle n’a pas conservé un souvenir marquant des deux courses portugaises de la Toussaint 2020. Preuve qu’elle n’est pas du genre à regarder dans le rétro. Pourtant, on n’a pas oublié que Lilou Wadoux avait signé le meilleur tour, à 148 km/h de moyenne, dans la course 1, bouclée en 4ème position. Alors que le lendemain, elle avait dû se contenter de la 7ème place, après un mano a mano acharné avec l’autre féminine, la Polonaise Gosia Rdest (Chazel Technologie).

10 courses, 6 podiums !

L’Amiénoise avait alors annoncé qu’elle reviendrait « plus forte en 2021 ». Promesse tenue l’année de ses vingt ans ! Avec pour meilleures performances quatre deuxièmes places, à Nogaro, Spa-Francorchamps, Barcelone, avant Le Castellet, il y a trois semaines. Et deux places de 3ème, à Nogaro puis à Magny-Cours. Conséquence de sa régularité, la 2ème marche du classement général occupée de mai à septembre, derrière son camarade d’écurie, le Corse JB Mela, bien parti pour décrocher un 2ème titre consécutif.

alpine elf europa cup nevers magny cours course 2 0528 leandre leber gazettesports
4ème du général, Laurent Hurgon (sans casque, bras dessus-bras dessous avec JB Mela et Lilou Wadoux) n’a pas dit son dernier mot…

Reste pour mettre des bâtons dans les roues de Lilou Wadoux à Portimao, deux pilotes situés à l’opposé sur la pyramide des âges : Ugo de Wilde (Herrero Racing) et Laurent Hurgon (LS Group – Autosport GP). Le Belge est la révélation de la saison. Alors qu’il n’a pas 19 ans, il reste sur les deux courses gagnées sur le circuit Paul-Ricard, après son premier succès en avril à Nogaro. 2ème du général à 18 longueurs de Mela et avec 12 points d’avance sur la Samarienne, de Wilde reste en course pour le titre

La prédiction de l’ancien…

Quant à Laurent Hurgon, le doyen d’Autosport GP, 2ème l’an passé, il est 4ème, pas écarté de la course au titre et sans doute piqué dans son orgueil après un meeting du Castellet mitigé. Il prédisait, à Nogaro, après l’ouverture de la saison, que « Lilou [allait] devenir une concurrente directe pour les deux plus hautes marches du podium ». Il ne tient plus qu’à sa jeune coéquipière de faire mieux qu’Ugo de Wilde pour lui donner raison. Sans oublier que la suprématie chez les juniors est également en jeu, dans ce duel au soleil qui s’annonce chaud entre le Bruxellois et l’Amiénoise, lors d’un week-end où les qualifs pour la course 2 de dimanche auront lieu, étonnamment, avant la course 1, ce samedi…

Le programme de l’AEEC à Portimao (heure française)
– Ce vendredi 22 octobre :
11:10 -11:50 : essais libres 1
15:40 – 16:20 : essais libres 2
18:50 – 19:10 : qualifs 1
– Ce samedi 23 octobre :
11:10 – 11:40 : qualifs 2
16:10 – 16:40 : course 1
– Ce dimanche 24 octobre :
9:30 – 10:00 : course 2

Le classement général officiel de l’Alpine Elf Europa Cup

1. Jean-Baptiste Mela (FRA – Autosport GP) 151 points
2. Ugo de Wilde (BEL – Herrero Racing – Junior) 133 pts
3. Lilou Wadoux (FRA – Patrick Roger Autosport GP – Junior) 121 pts
4. Laurent Hurgon (FRA – LS Group – Autosport GP) 108 pts
5. Corentin Tierce (FRA – Herrero Racing – Junior) 62 pts
6. Louis Méric (FRA – Race Cars Consulting – Junior) 58 pts
7. Simon Tirman (FRA – Autosport GP – Junior) 57 pts
8. Gosia Rdest (POL- Chazel Technologie Course) 51 pts
9. Stéphane Auriacombe (FRA – Herrero Racing) 38 pts CHAMPION GENTLEMEN
10. Lucas Frayssinet (FRA – Chazel Technologie Course – Junior) 30 pts
11. Philippe Bourgois (BEL – Chazel Technologie Course – Gentleman) 17 pts
12. Laurent Richard (FRA – Herrero Racing – Gentleman) 14 pts
Etc.

Reportage à Portimao Léandre Leber. Rédaction Vincent Delorme
Crédit photos : Gazettesports.fr Léandre Leber