FOOTBALL (F) : L’Amiens Porto déjà dans le dur

portugaises vs fc lillers (reynald valleron) (15)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Dominée pour la troisième fois de la saison, la troupe d’Hacène Kichou n’a pour autant démérité. Mais s’impatiente de « jours meilleurs ».

Toujours en quête d’un premier succès cette saison, l’Amiens Porto s’est de nouveau incliné ce week-end, sur sa pelouse, opposé à Lillers (1-3). Nouvelle désillusion pour la troupe d’Hacène Kichou « entrée beaucoup trop tardivement » dans une rencontre où elle aurait pu escompter meilleur sort. Une fois de plus…

« Nous sommes totalement passés à côté durant une mi-temps ! Nous n’avons cessé de reculer plutôt que d’avancer » soupirait, pestait Ophélie Vaquier. Porte-parole d’une formation qui accentuait (déjà) la difficulté de sa tâche en s’inclinant « dès la sixième minute ». Cueillies à froid, sonnées puis contraintes à courir après le score, les partenaires de Charlotte Duriez ne réussissaient, en dépit de leurs efforts, à déstabiliser un groupe nordiste, actuellement le vent en poupe. Qui, soucieux de préserver son invincibilité, saisissait ainsi toutes les (bonnes) opportunités. Appuyant doucement mais sûrement et surtout « là où cela faisait mal », les visiteuses accentuaient la pression, prenant par deux fois à revers, une infortunée Gaëlle Soyer.

Nous sommes totalement passés à côté durant une mi-temps ! Nous n’avons cessé de reculer plutôt que d’avancer.

Ophélie Vaquier, capitaine Amiens Porto

En fâcheuse posture, les Amiénoises (re)trouvaient néanmoins la force de relever la tête, jusqu’à regarder « droit dans les yeux » leurs adversaires : « C’est comme si le groupe s’était métamorphosé. De véritables guerrières apparaissaient sur le terrain et veillaient à remporter la majeure partie des duels » confiait alors Ophélie Vaquier. Elle aussi déterminée à se retrousser les manches et tenter de reprendre la main sur une rencontre qui semblait (vouloir) se définir à sens unique.

portugaises vs fc lillers (reynald valleron) (1)

Privé du ballon, Lillers était ainsi confronté à de « belles phases de jeu, alternance de jeu long et court » que l’Amiens Porto ne parvenait néanmoins à concrétiser en but. Excepté une fois… « Comme souvent, nous pêchons dans le dernier geste. C’est dommage car ce sursaut d’orgueil démontre que les filles demeurent impliquées. C’est une période difficile à laquelle cependant nous nous étions préparées. Il nous faut continuer à travailler, se serrer les coudes et croire en des jours meilleurs » mentionnait Ophélie Vaquier. Dont la longévité sous le maillot local lui accorde une légitimité dans le vestiaire. Sur le terrain également où elle apparaît tel un relais pour Hacène Kichou. « L’équipe me fait plaisir dans son comportement, son envie à relever la tête, à enrayer cette maudite spirale » murmurait le dernier nommé. Des propos qu’il partage avec la demoiselle. Sans conteste…

  • AMIENS. Stade du Grand Marais. FC Lillers bat Amiens Porto 3-1 (3-0)

Arbitre : M. De Biasio assisté de MM. Joli et Helluin.

Bonne pelouse. Temps ensoleillé.



Fabrice Biniek

Crédit photos : Reynald Valleron – Gazettesports