FOOTBALL (F) : L’Amiens Porto en phase d’apprentissage

gazette st omer 5
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Privilégiant la « carte jeune », le FCPPA connaît un début de championnat difficile. Mais affiche, plus que jamais, sa détermination à garder le cap !

« Généreuses dans l’effort » comme s’en félicite leur responsable technique, les demoiselles de l’Amiens Porto paraissent l’être également à l’égard… d’autrui ! Un trait de personnalité qui n’apporte pas la même satisfaction à Hacène Kichou, « très malheureux » sitôt la réception de Saint-Omer (défaite 1-3) Particulièrement affecté par ce scénario où ses protégées ont (trop) régulièrement tendu le bâton pour se faire battre.

« Il y avait comme un parfum de Noël et cette tradition à offrir des cadeaux » Avec un brin d’ironie, comme pour dédramatiser la situation, l’entraîneur amiénois ne pouvait cependant « passer sous silence certains faux pas et maladresses ». Et s’il ne souhaitait « en vouloir à ce groupe en phase d’apprentissage », il ne parvenait cependant à dissimuler sa déception.

Il y avait comme un parfum de Noël et cette tradition à offrir des cadeaux 

« Je suis triste pour les filles, pour cet effectif dont les consignes ont été appliquées à la règle. L’état d’esprit a été, une fois encore, remarquable, irréprochable. Mais comme souvent, notre manque de maturité nous cause préjudice. Pour autant, l’équipe a démontré qu’elle aurait pu prétendre à mieux » évoquait celui qui se remémorait l’ouverture du score nordiste.

« Il intervient juste avant la pause, au plus mauvais moment comme nous avons souvent tendance à le dire. Il fait suite à un marquage approximatif sur corner ». Petite légèreté que Saint-Omer s’empressait de convertir néanmoins (0-1). Puis à redistribuer la donne d’un bras de fer où les partenaires d’Ophélie Vaquier s’évertuaient à reprendre la main au retour des vestiaires.

gazette st omer 7

Avant que leur élan ne soit « douché » par une autre bévue. « Un coup de pied arrêté où les filles tardent à bien se positionner » soupire Hacène Kichou. Réfléchissant aux mots qu’il serait souhaitable d’employer pour envisager éradiquer ceux d’une formation « impliquée et solidaire », mais qui, pour l’heure et au lendemain de deux échéances, n’a pu éviter de faire fanny.

Retard à l’allumage que comprend aisément le technicien du FCPPA : « L’équipe est très jeune. La moyenne d’âge ne doit pas être plus élevée que dix-neuf ans ! Les filles ont besoin de s’aguerrir, de prendre confiance. Ce groupe s’équilibre avec des joueuses expérimentées. Dont certaines malheureusement nous font défaut actuellement, pour diverses raisons. Le challenge est audacieux, je ne m’en suis jamais caché d’ailleurs » Une analyse où semble apparaître, en filigrane, le désir de laisser du temps au temps. Pari sur l’avenir sur lequel il espère, affirme vouloir s’appuyer le plus longtemps possible !

  • AMIENS – Stade du Grand Marais. Saint-Omer US Pays bat Amiens Porto 3-1 (0-1)

Bonne pelouse, temps estival.

Arbitre : M. Merlin assisté de MM. Ramli et Ricquebourg.

But pour l’Amiens Porto : Jozefowicz.

  • AMIENS PORTO : Gaëlle Soyer ; Camille Lefebvre, Meggy Haboury, Romane Dumay, Camille Jozefowicj, Emilie Bihare, Lorie Vaquette, Assia Farhaoui, Charlotte Duriez (cap), Laura Charnotet, Chloé Letocart, Eva Darty.

Fabrice Biniek

Crédit Photos : Frédéric Charnotet – Facebook Amiens Porto Féminine