LES GOTHIQUES : Dernière ligne droite avant la reprise

hockey gothiques vs angers amical kevin devigne gazettesports 52
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

À moins de 10 jours du premier match de Ligue Magnus et la réception des Ducs d’Angers, les Gothiques peaufinent leur préparation contre ce même adversaire à l’Angers ICEPARC.

Le weekend dernier, les Angevins s’étaient déplacés au Coliseum pour croiser le fer, ce dimanche c’est au tour des Amiénois de faire le trajet. Lors de leur dernière joute, les Amiénois avaient craqué dans les premières secondes de l’overtime, alors qu’ils étaient parvenus par trois fois à recoller au score dans le temps réglementaire. L’ancien attaquant des rouges et noirs, Tommy Giroux profitait d’une erreur de la défense pour mettre fin à la partie au terme d’un match disputé (défaite 4-3).

Cette semaine les Amiénois se sont autorisé quelques jours sans chausser les patins, lors d’un stage de cohésion en Baie de Somme. « On a eu un temps idéal, les joueurs se sont retrouvés entre eux, sans équipement de hockey, c’est ce qu’on voulait. » explique Anthony Mortas. Les Gothiques ne se sont entraînés sur la glace que deux jours. Tout en sachant que « vendredi, les jambes étaient un peu lourdes, parce qu’on a fait près de 150 kilomètres de vélo pendant les trois jours, mais c’est de la bonne fatigue. »

Un groupe au complet pour travailler l’aspect tactique

Le coach des Gothiques a enfin à sa disposition un groupe au complet. L’attaquant, Taavi Tiala, officialisé mardi soir, vient boucler le recrutement. Le Finlandais a d’ores et déjà commencé à s’entraîner au Coliseum. Toutefois, sa présence sur la glace dimanche reste incertaine pour des raisons administratives, tout comme Spencer Naas. Ce weekend, Buysse, toujours gêné par une petite blessure sera préservé et il en est de même pour Leclerc, à l’arrêt après avoir subi des infiltrations au genou. Quant à Rudy Matima, il vient tout juste de reprendre l’entraînement.

Après être monté en puissance sur l’aspect physique le staff va désormais s’affairer à travailler la tactique collective de son équipe. Cet avant dernier match amical va permettre aux hommes d’Anthony Mortas de « continuer notre préparation, le match aller était très serré, il n’y a rien de catastrophique, on sait qu’Angers va faire partie des favoris cette saison, donc ce que l’on veut c’est être dur et travailler à chaque match. »

Ce déplacement à Angers s’annonce donc comme une dernière répétition générale avant d’entrer dans le bal de la Ligue Magnus le 21 septembre au Coliseum.

Dimanche 12 septembre 16h00
match amical
Angers – Amiens


Julien Benesteau

Crédit photo : Kévin Devigne