LES GOTHIQUES : Une défaite pour démarrer la préparation

hockey sur glace amiens vs nice 2021 kevin devigne gazettesports 118
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Après une rencontre longtemps indécise et équilibrée, les Gothiques auront craqué dans le dernier tiers, encaissant alors 4 buts pour s’incliner finalement 5-2 face à Cergy-Pontoise.

Pour leur retour devant leur public après quasiment un an sans supporters, les Gothiques sont rapidement surpris par la bonne entame de match des Jokers, matérialisée par une ouverture du score d’Abramov sur le premier tir de la rencontre (0’25 : 0-1). Mais Amiens réagit vite, et Bruche, au rebond après un shoot de Baazzi, permet aux locaux d’égaliser (1’46 : 1-1). La partie s’équilibre ensuite et les deux équipes vont connaître tour à tour leur temps fort. À la mi-tiers, après quelques minutes de domination territoriale Cergy-Pontaine, les Gothiques se montrent pressants sur la cage adverse, mais Lopachuk, Bruche, Tiramani ou encore Djemel butent sur Patrick. Indisciplinés, les locaux sont ensuite sanctionnés à trois reprises, presque consécutivement (Simonsen 10’15, Baazzi 12’56, GIbb 16’45), mais résistent, bien aidés par le poteau (Kearney 12’40), et plusieurs arrêts de Savoye.
Après un premier acte ouvert et plaisant, où les deux équipes auront eu leur phase de domination, le score de parité semble logique.

Amiens se montre efficace

Après 20 premières minutes plutôt équilibrées, les visiteurs vont se créer les meilleures opportunités dans ce début de deuxième acte. Dominés territorialement, les Amiénois vont alors s’en remettre à un très bon Savoye. Après un premier duel gagné face à Hordelalay (22’46), le portier va enchaîner les arrêts, avec notamment un superbe enchaînement : déviation de la botte puis mitaine face à ce même Hordelalay, qui se fait d’ailleurs pénaliser dans la foulée (26’04). Mais Amiens bute alors sur une bonne défense des Jokers, et le portier picard est même obligé de s’interposer lors d’un face à face avec Abramov sur un contre. Si les Gothiques ne profitent pas d’une nouvelle pénalité à l’encontre de Diffley (31’03), ils prennent les devants après une superbe action individuelle de Lopachuk qui entre en zone, élimine deux joueurs avant de transmettre à Romand, en position idéale face au but, qui marque alors (34’57 : 2-1). Malgré deux nouvelles pénalités à l’encontre des Cergy-Pontains en fin de tiers (Rouault 35’41, Kearney 38’54), les locaux ne parviennent pas à faire le break.
Au cours d’une deuxième période où à nouveau ouverte, les Picards ont pu s’en remettre à un bon Savoye pour préserver leur cage, et même prendre les devants grâce à une plus grande efficacité que leurs adversaires du soir (2-1).

Un dernier tiers fatal

Le début de ces 20 dernières minutes est marqué par plusieurs shoots lointain de Coulaud, qui ne trouvent malheureusement pas déviations. Après cette entame de tiers plutôt à l’avantage des Samariens, ce sont les Jokers qui vont égaliser, grâce à Owre qui vient tromper Savoye dans le slot après une belle action individuelle (44’37 : 2-2). Si les Amiénois réagissent, Patrick est heureux de voir le palet frôler sa cage après une déviation de Bruche, puis Simonsen ne pas parvenir à conclure après une belle entrée de zone.
La fin de match va être à sens unique, et si Savoye retarde d’abord l’échéance lors d’un duel gagné face à Hordelalay (52’40), il doit ensuite s’incliner à trois reprises. D’abord en infériorité sur un but d’Abramov (55’15 : 2-3), puis sur deux buts coup sur coup de Kestila (56’24 : 2-4) et de nouveau Abramov (56’50 : 2-5). Le score n’évoluera plus en cette fin de match.

Avec un effectif largement remanié, Amiens aura d’abord réalisé une belle partie face à Cergy-Pontoise avant de s’écrouler en fin de rencontre, s’inclinant finalement sur le score sévère de 5-2.


Amiens – Cergy Pontoise : 2-5 [(1-1)(1-0)(0-4)]

Buts pour Amiens : Bruche assist Baazzi 1’46; Romand assist’ Lopachuk, Boivin 34’57

Buts pour Cergy Pontoise : Abramov assist’ Kearney Owre 0’25; Owre 44’37; Abramov en sup’ assist Rajamaki 55’15; Kestila assist’ Kearney, Abramov 56’24; Abramov assist’ Kestila 56’50



Quentin Ducrocq

Crédit photo image d’illustration Kevin Devigne Gazettesports.fr