OLYMPISME : Tokyo si loin mais aussi si près – Les nageurs confrontés aux contraintes sanitaires

386e7418 f8f3 408e b1e8 60f322f90d8f
Ⓒ Maxime Grousset (à gauche) ne fait désormais plus partie du collectif amiénois
Publicité des articles du site GazetteSports

Dans moins d’une semaine, nos quatre sélectionnés pour les Jeux Olympiques de Tokyo seront sur place et ils auront peut-être déjà subi les contraintes sanitaires.

Le sentiment de crainte plane en effet sur le village olympique et on a déploré ce samedi, un cas positif. Les membres du CIO et les autorités japonaises ont évidemment interdit la publication de l’identité de ce cas et au moment où nous écrivions ces lignes, nous étions dans l’incapacité de savoir s’il s’agissait d’un athlète ou d’un membre d’une délégation. Les évènements risquent de se précipiter.

Nos quatre athlètes samariens n’assisteront peut-être pas à la cérémonie d’ouverture vendredi prochain et si tel est le cas, ce serait bien dommage. Assister à une cérémonie d’ouverture qu’on soit sportif ou simple spectateur est quelque chose de grandiose.

Pour avoir vécu ceux de Rome (c’était il y a bien longtemps), nous gardons le souvenir d’une fête exceptionnelle et beaucoup d’émotion lorsque le dernier porteur de la flamme effectue son tour d’honneur et que des milliers de colombes sont lâchées et volent dans le ciel de la capitale italienne.

Mais aujourd’hui c’est Tokyo qui nous intéresse. D’abord, il faudra tenir compte du décalage horaire et entre Paris et le Japon, il y a exactement sept heures de décalage. Et du coup, pour nous qui regarderons la télé, il faut savoir que les retransmissions dureront de 1 heure du matin à 15 heures. Ainsi, ce vendredi 23 juillet, la retransmission télé aura lieu à partir de 13 heures. L’horaire sera le même pour la cérémonie de clôture le le 8 août à partir de 13 heures.

En ce qui concerne nos trois nageurs, ils seront en lice du 24 juillet au 1er août tandis que l’athlétisme prendra le relais du 30 juillet au 8 août.

Les nageurs en stage à Kanazawa

Les premières nouvelles nous viennent des trois nageurs de l’Amiens Métropole Natation Maxime Grousset, Mewen Tomac et Enzo Tesic (notre photo).

« Nous sommes à Kanazawa depuis le dimanche 11 juillet en préparation terminale », nous signale l’entraîneur Mathieu Neuillet.

« Les contraintes sanitaires sont lourdes avec interdiction de sortir et des tests PCR au quotidien. Nos journées sont rythmées par les séances dans l’eau, de musculation et les trajets entre l’hôtel et la piscine. En apport pour la récupération, nous avons à notre disponibilité bain froid, jacuzzi, ainsi que les kinés de l’équipe de France. Il y a une très bonne ambiance dans l’ensemble du groupe. »

« Notre départ vers le village olympique est prévu ce mercredi 21 juillet.« 

Autre nouvelle concernant nos sélectionnés, elle concerne la rameuse Erika Sauzeau qui est en ce moment en stage et qui a reçu son équipement pour les Jeux.

PS : Régulièrement nous donnerons les nouvelles concernant nos sélectionnés samariens.

Lionel Herbet