AMIENS SC : Ne pas finir en roue libre

ligue 2 amiens sc vs valenciennes 0201 gazettesports leandre leber
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

L’Amiens SC aborde une dernière rencontre de la saison, à Nancy, sans enjeu majeur, si ce n’est celui d’un classement plus flatteur et de terminer sur une bonne note.

Tout le monde en est conscient, Oswald Tanchot le premier, cette rencontre qui clôt la saison, à Nancy, ne revêt pas un enjeu important. C’est ainsi que le coach amiénois admet que la dernière semaine de travail s’est déroulée sous le signe du relâchement : « J’aimerais vous dire que tous les joueurs sont concernés, concentrés, impliqués. Mais ce n’est pas vrai, parce que la saison a été très longue, […] On a beaucoup de joueurs qui vont rentrer dans leur pays d’origine, avec pour certains des sélections. » Pour autant, pas question de lâcher ce dernier match. Tout d’abord parce que « quand on est compétiteur et que l’on travaille depuis le premier jour pour avoir le meilleur classement possible et que l’on a un dernier match où l’on peut finir 8 ou 14 il y a de l’enjeu », insiste un technicien picard « hyper motivé ». En effet, actuellement 10èmes, les Amiénois sont au milieu d’une meute de 7 équipes se tenant en seulement 4 points, avec pour seule confrontation directe celle qui les opposera aux Lorrains.

Oswald Tanchot prévenait d’ailleurs ses joueurs qui seraient tentés de prendre ce match à la légère : « Dans le football aujourd’hui il y a ceux qui sont vraiment passionnés et qui ne choisissent pas et quand on commence à choisir, sincèrement la carrière va aller en déclinant tranquillement. » Il ne s’agissait toutefois pas de remettre en cause tous les joueurs de l’effectif. Un effectif qui, s’il sera très largement décimé, le sera aussi par les circonstances et pas forcément par des joueurs déjà en vacances. Le coach samarien soulignait ainsi la saison de Mickaël Alphonse qui a « serré les dents toute la saison, qui joue depuis un moment avec une petite douleur » et qui est donc incertain pour cette rencontre, l’état d’esprit d’Arnaud Lusamba, suspendu mais qui « a fait une semaine d’entrainement magique, il a motivé tout le monde à l’entraînement » ou de Nicholas Opoku, convalescent qui « a tout fait pour jouer, il a même fallu le freiner, il ne peut pas. » Notons aussi, au rayon des absents, Wagué, Ciss qui a enchaîné blessure et accident de voiture, rejoints par Lomotey, Bandeira (blessé) et Coly (malade). Revenu seulement pour 3 séances d’entraînement, cela risque d’être également un peu court pour Assogba.

ligue 2 amiens sc vs guingamp 0013 leandre leber gazettesports
Arnaud Lusamba ne pourra transmettre sa motivation sur le terrain de Marcel-Picot, il est en effet suspendu pour cette dernière de la saison

Nancy, un adversaire direct… dans le ventre mou

Face à des Amiénois décimés et à la motivation probablement amoindrie par l’absence d’enjeu important, ce sera tout de même une équipe présentant le challenge de se situer à égalité de points avec les Picards, l’AS Nancy Lorraine. Oswald Tanchot soulignait ainsi une équipe composée de « joueurs de bonne qualité, de joueurs matures qui connaissent bien la L2 » citant Biron, Bassi ou encore l’arrivée, décisive, de Scheidler, au mercato d’hiver.

Car si les Nancéiens ont une « équipe solide qui avec une meilleure première partie de saison se serait mêlée à la lutte pour le top 5 », elle a longtemps peiné avant de connaître « une série impressionnante ». En effet, les Lorrains sont cinquièmes à égalité de point avec la 3ème position sur les 14 dernières rencontres et même 4èmes sur les 21 dernières rencontres, avec seulement 4 défaites à la clef.

Avec une équipe largement remaniée et probablement très jeune et face à un adversaire qui a trouvé son rythme de croisière, l’Amiens SC va quand même tenter de tirer son épingle du jeu pour bien finir la saison. Et dans un match sans enjeu au milieu du tableau, nul doute que la partie restera très ouverte, une aubaine pour les aficionados de paris en ligne.


Samedi 15 mai 20h00
38ème journée de Ligue 2
AS Nancy Lorraine (9ème 46pts) – Amiens SC (10ème 46pts)


Morgan Chaumier

Crédit photo : Léandre Leber – Gazettesports