AMIENS SC : Valentin Gendrey en 9 déclarations

football ligue 2 amiens sc vs sochaux 0016 leandre leber gazettesports
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Valentin Gendrey a succédé à son coach en conférence de presse d’avant-match précédant la dernière rencontre à domicile de la saison, contre Niort. Extraits.

  1. Les domaines dans lesquels il a progressé cette saison : « Je pense que je n’étais pas prêt mentalement en début de saison. Je pense que j’ai passé un gros cap à ce niveau-là. Je pense que c’est surtout ça, la confiance en moi. »

  2. « Si on m’avait dit en début d’année que j’allais faire la moitié des matchs, je n’y aurais pas cru. Je pense que c’est en jouant qu’on peut progresser plus rapidement. Donc, avec ce que j’ai joué, j’ai gagné du temps dans ma progression. »

  3. « Je me sens bien ici, j’espère être dans les plans l’année prochaine pour pouvoir continuer ma progression. »

  4. « Je me sens bien sur ces deux postes. Je pense être polyvalent et pouvoir jouer à ces deux postes. C’est sûr que j’ai joué latéral droit depuis que je suis tout petit donc je m’y sens bien, mais central, ça ne me dérange pas non plus. »

  5. Les domaines dans lesquels il doit progresser : « Déjà, il y a mon pied gauche à améliorer. Être plus agressif, aussi. La détente. Pour un central, je suis un petit gabarit, donc la détente, c’est important. Il faut toujours progresser. »

  6. « Une semaine complète d’entraînement, ça faisait longtemps qu’on n’avait pas eu ça, ça fait du bien. Mentalement et physiquement, on a pu se régénérer cette semaine, je pense que ça va nous faire du bien et qu’on va le ressentir demain. »

  7. « Quand on se prend 3-0, c’est toujours une claque. Guingamp avait peut-être plus l’envie. Après, on a proposé quand même pas mal de bonnes choses dans le jeu. On se prend une claque, maintenant il y a un autre match, il faudra montrer autre chose. »

  8. « On a encore un rôle d’arbitre à jouer. Ils (Niort, ndlr) vont arriver avec les crocs, mais on ne doit pas leur laisser les points facilement. On est là pour gagner et bien finir cette saison. »

  9. « Il n’y a plus rien à jouer parce qu’on est maintenus mais on peut toujours espérer gagner quelques places. On ne va pas s’en priver. »


Quentin Ducrocq avec Morgan Chaumier

Crédit photo : Léandre Leber – Gazettesports