AMIENS SC : Une triste dernière à la Licorne

Football Ligue 2 Amiens Sc Vs Chateauroux 0063 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

La dernière de la saison à la Licorne n’aura pas été celle espérée pour les Amiénois, réduits à 10 dès le quart d’heure de jeu, qui auront finalement fait 0-0 face à Niort dans un match peu animé. Pour autant, après la rencontre, Oswald Tanchot ne reprochait pas grand-chose à ses joueurs.

Au terme d’un triste 0-0 à 10 contre 11 face à Niort, en lutte pour le maintien et peu ambitieux dans le jeu, Oswald Tanchot regrettait de ne pas avoir pu mettre en place ce qu’il souhaitait avant la rencontre : « On avait plein de bonnes raisons de faire un bon match offensivement et d’essayer de mettre de l’allant, mais malheureusement on n’a pas pu le faire. » La faute à un carton rouge « légitime » à l’encontre de Lusamba dès la 14ème minute, pour un pied haut. Un fait de jeu qui faisait alors dire au technicien amiénois : « Je sais qu’à ce moment-là, sur une 37ème journée, avec beaucoup d’absents et la fatigue, ce n’est pas le bon moment pour avoir ce genre de match et que ce n’est pas le match que l’on aurait rêvé pour une dernière à domicile. »

ligue 2 amiens sc vs guingamp 0015 leandre leber gazettesports
Expulsé dès la 14ème minute, Arnaud Lusamba aura tout de même reçu les éloges de son coach pour l’ensemble de sa saison

Quoi qu’il en soit, Lusamba ne jouera donc pas la dernière rencontre de la saison la semaine prochaine, au grand dam de son entraîneur : « Très déçu pour lui parce qu’en plus c’est Nancy la semaine prochaine, c’est chez lui. Chez lui à double titre parce qu’il est de là-bas, et chez lui parce qu’il a été formé là-bas. » Un coach qui tenait tout de même à le mettre en avant : « On peut le féliciter pour sa saison, il a apporté beaucoup tout au long de la saison. Il a été très important sur le terrain et dans le vestiaire. Sa saison est vraiment une belle réussite. »

En infériorité face à une équipe… qui défend

Avec une victoire, les Niortais se seraient sauvés, malgré tout, en ayant évolué à 11 contre 10 durant plus de 75 minutes, les Deux-Sévriens ne se sont jamais montrés ambitieux. Un fait qui s’expliquait selon Oswald Tanchot : « Ce scénario, finalement, les met dans ce qu’ils ne voulaient pas faire, à savoir faire le jeu, ils étaient plutôt venus pour nous contrer. Et là ils se retrouvent avec un scénario où il faut qu’ils animent, nous déplacent, et créent des brèches dans notre bloc.« 

On a réussi à leur opposer une organisation cohérente sur la durée du match

De son côté, la prestation défensive des Samariens a sans doute également joué son rôle : « On a réussi à leur opposer une organisation cohérente sur la durée du match. » Chose importante pour le technicien picard après la rencontre face à Guingamp : « On avait aussi envie d’être un peu plus rigoureux que la semaine dernière où on avait beaucoup joué, beaucoup animé, beaucoup fait de chose dans l’idée de jouer, mais on avait été très peu disciplinés. » Ce samedi 8 mai, face à une équipe longtemps restée à 5 défenseurs, Amiens ne pouvait pas espérer beaucoup plus que ce 0-0. L’entraîneur samarien concédait d’ailleurs en évoquant ses joueurs : « il n’y a pas de reproches à leur faire ce soir. »

Quoi qu’il en soit, cette dernière de la saison à la Licorne, en infériorité numérique une grande partie du match et face à une équipe peu ambitieuse, aura offert un triste spectacle. La fin de saison sera la bienvenue à l’issue de la 38ème journée face à Nancy.


Amiens SC – Niort : 0-0 (0-0)

Amiens : Gurtner / Bandeira (remplacé par Monzango 53′) – Lomotey (carton jaune 48′) – Gendrey – Alphonse / Gomis (remplacé par Yatabaré 78′) – Blin (c) / Diakhaby (remplacé par Odey 65′ carton jaune 92′) – Lusamba (carton rouge 14′) – Papeau (remplacé par Lachuer 78′) / Timité (remplacé par Ouattara 65′)

Niort : Braat / Moutachy – Matufueni M’Bondo (carton jaune 46′ remplacé par Boutobba 65′) – Passi – Kilama – Vallier / Kemen – Louiserre (c) – Bourhane (remplacé par Doukansy 92′) / Bâ – Jacob



Quentin Ducrocq

Crédit photo Leandre Leber Gazettesports.fr