AMIENS SC : 10 déclarations à retenir avant Chambly

Football Ligue 2 Amiens Sc Vs Fc Chambly 0025 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports

Deux jours après avoir subi un lourd revers face à Clermont, Romain Poyet et Jayson Papeau étaient en conférence de presse à la veille d’affronter Chambly. Voici les dix déclarations à retenir.

ROMAIN POYET :

  1. « Forcément, c’est plus dur de récupérer quand il y a une défaite, après on bascule directement sur Chambly, les joueurs ont récupéré hier. »

  2. « Certains ont pensé que sur la fin de saison on avait des capacités pour prendre le plus de points, peut être tous les gagner (ndlr : les matchs). Il y a un petit coup d’arrêt, on n’a pas le temps de trop y penser en fin de compte. »

  3. « Je pense que c’est aussi difficile, parce que Chambly a des grosses échéances pour cette fin de saison. Ils veulent sauver leur peau en Ligue 2, donc ça va être un match loin d’être facile en plus de la suprématie régionale, que je mets sur un second plan. »

  4. « Il n’y aura pas de risque de démobilisation. Vous savez les joueurs de foot ont tous envie de jouer des matchs. Il n’y a pas de démobilisation, ils sont tous connectés, ils ont tous envie de jouer. »

  5. « C’est ce qu’il y a de plus dur dans le football, marquer des buts. Et c’est vrai qu’en ce moment nous on est plus en difficulté que d’autres équipes pour le faire. »

  6. Sur les objectifs de cette fin de saison : « Bien finir, on n’a pas envie d’avoir une fin de saison en dents de scie, avec un mauvais classement. Le meilleur classement possible, aujourd’hui on est 10ème, je pense que l’on peut aller chercher quelques places en plus. Que l’on ait un classement digne de notre nom. »

    JAYSON PAPEAU :
  7. « Pour moi ça va être plus dur que Clermont, parce qu’une équipe qui joue le maintien, pour moi elle a plus de ressources mentales qu’une équipe qui joue le haut de tableau, c’est mon avis.« 

  8. « Comme on n’a plus rien à jouer, il faut juste que l’on prenne du plaisir, que l’on arrête de se focaliser sur : « il reste 7 matchs, il faut faire 7 finales ». Moi je pense que l’on devrait se dire : « Les gars, on n’a plus rien à jouer, on prend du plaisir et on voit ce qui se passe ». »

  9. « Je pense que certains joueurs de l’équipe avaient vraiment cette envie de gagner 9 matchs sur 9 et je pense que ça s’est ressenti à Clermont. »

  10. Interrogé sur son futur : « Je donnerai tout ici, le club m’a fait confiance, moi je lui fais confiance également donc à l’heure actuelle, l’année prochaine je suis encore à Amiens. »



Propos recueillis par Quentin Ducrocq

Crédit photo Leandre Leber Gazettesports.fr