FOOTBALL : Le tour de manège en plus de l’AC Amiens

Football Nationale 3 Amiens Sc B Vs Ac Amiens 0080 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports

Ayant obtenu logiquement sa qualification sur la pelouse de Nœux-les-Mines la semaine passée, l’AC Amiens est donc présent au 7ème tour et enchaîne ce dimanche à Lesquin.

S’il goûtait peu à la reprise précipitée des entraînements, dans des conditions particulières, pour permettre à la Coupe de France de se dérouler, Azouz Hamdane doit s’y coller une deuxième fois en deux semaines puisque ses hommes ont passé l’obstacle Nœux-les-Mines dimanche dernier. Et comme l’appétit vient en mangeant et que le coach de l’AC Amiens est un compétiteur, nul doute que le déplacement de ce week-end ne sera pas pris à la légère mais au contraire appréhendé avec l’envie de prolonger l’aventure.

Alors que son groupe comptait 4 absents la semaine dernière, il pourra compter sur le retour d’Arnaud Binet pour cette rencontre. Mais pas sur ceux de Slidja et Héloïse, toujours suspendus.

L’AC Amiens favori, mais un adversaire accrocheur

En face, c’est encore une équipe de R1 qui se présente et encore un déplacement dans l’ancienne région Nord-Pas-de-Calais, en périphérie lilloise cette fois, à Lesquin. Une équipe qui a peiné pour gagner le droit d’affronter l’ACA puisque les Nordistes ne s’en sont sortis qu’aux tirs au but après avoir concédé le match nul, 2-2, sur la pelouse de Biache-Saint-Vaast (R2), après, même, avoir été menés tardivement 2-1. Ce n’est pas la première fois que les Lesquinois auront eu du mal à se dépêtrer d’un adversaire en Coupe de France. Ils sont même spécialistes des qualifications aux tirs au but puisque c’est ainsi qu’ils ont sorti Bergues (D1) puis Lambersart (R2) lors de leurs deux premiers tours, avant de l’emporter petitement, 2-3, à Bondues (R2) puis un peu plus nettement, 2-0, face à Calais Grand Pascal (R2).

Quant au championnat, les Lesquinois l’avaient commencé plutôt sereinement avec 2 victoires et 1 match nul. En revanche, avec 4 buts marqués et 2 encaissés, cette équipe était l’une de celles de son championnat dont les matchs comportaient le moins de buts. Face à une équipe aux rencontres généralement accrochées et qui, malgré certaines difficultés à s’en sortir, y est jusqu’ici parvenu, l’AC Amiens peut nourrir des espoirs mais devra toutefois se méfier pour se donner une semaine supplémentaire en Coupe de France.


Coupe de France, 7ème tour, dimanche 7 février, 13h30, Stade Jean-Pierre Papin, Lesquin (à huis-clos) : US Lesquin (R1) – AC Amiens (N3)


Morgan Chaumier

Crédit photo : Leandre Leber – Gazettesports