LES GOTHIQUES – Guillaume Leclerc : « Il va falloir prendre du plaisir »

Hockey Sur Glace Amiens Vs Cergy J1 Kevin Devigne Gazettesports
Ⓒ L’international Français, Guillaume Leclerc.

Plus de deux mois après le dernier match en championnat (victoire 7-0 face à Briançon), les Gothiques d’Amiens vont retrouver la glace demain à Nice (18h30). Entretien avec Guillaume Leclerc, attaquant des Gothiques, avant l’enchaînement de trois matchs en l’espace de cinq jours.

Vous allez retrouver la glace après deux mois sans le moindre match de championnat, quel effet cela fait ?

On ne sait pas pour combien de matchs, mais on sait qu’on a ces trois matchs à jouer donc forcément très excité, surtout après autant de temps d’attente.

Une série de trois rencontres en cinq jours commence, il va falloir trouver rapidement du rythme ?

Il va falloir se faire plaisir dans un premier temps, recommencer à jouer au hockey, du plaisir pour soi mais aussi essayer d’avoir des résultats et des bonnes sensations pour se relancer.

À noter deux absences majeures avec les absences de Dan Gibb et de Romain Bault, ajoutons à cela le départ de Frederiksen, l’effectif sera un peu modifié pour demain ?

On a eu des départs, on a aussi des absents, on a « des chaussures à remplir » comme on dit. Il y aura des opportunités pour les plus jeunes, mais aussi des nouveaux rôles pour nous. Ça va être des bonnes opportunités pour tout le monde.

C’est vraiment l’occasion pour toute l’équipe de prendre du plaisir, de rejouer ensemble,

Vous enchainez trois matchs en cinq jours, l’incertitude demeure quant au reste de la saison, vous abordez ces rencontres un peu différemment ?

Comme vous le dîtes il n’y a pas beaucoup de matchs donc on va prendre un match à la fois, et c’est vraiment l’occasion pour toute l’équipe de prendre du plaisir, de rejouer ensemble, de faire le hockey qu’on est capable de jouer. On n’a pas beaucoup de matchs, mais on va faire en sorte de faire au mieux avec ce que l’on a.

On vous a vu travailler les unités spéciales à l’entraînement, il va falloir être efficace sur ces phases de jeu ?

C’est ça, on peut s’attendre à ce qu’il y ait des pénalités, ça fait longtemps qu’on n’a pas joué. Que ce soit en infériorité ou en supériorité numérique, ce sont deux unités qui vont être ultra importantes pour les prochains matchs.



Propos recueillis par Arthur Lasseron

Crédit photo : Kévin Devigne – Gazettesports.fr