LES GOTHIQUES : Avec la manière!

Psx 20201025 181452
Ⓒ Guillaume Leclerc, buteur contre Briançon.

Amiens recevait Briançon en cette fin de dimanche après-midi, avec un retour de Buysse dans les buts et s’impose 7 buts à 0.

1er tiers : Amiens domine sans marquer

Les débuts de ce premier acte ressemblent à un round d’observation entre les deux équipes, beaucoup de jeu collectif mais peu de tirs à la cage. S’ensuit une domination amiénoise, avec un jeu offensif à l’image du match de vendredi face à Chamonix, mais Munson le cerbère américain des Briançonnais est aux aguets. Les Diables Rouges sont acculés dans leur zone défensive mais ne craquent pas, même pendant les deux minutes de prison appelées à l’encontre de Nattinen pour un accrocher (17’00) où les Gothiques d’Amiens surclassent leurs adversaires du jour. Le score reste nul et vierge dans ce premier tiers.

2ème tiers : Briançon subit

Les Amiénois continuent leur pressing et jouent avec de longues transversales, sur une relance de Boivin, Matima en zone neutre prend de la vitesse, dribble les deux défenseurs venus lui faire barrage pour ajuster Munson d’un revers en pleine lucarne (22’14:1-0). Dans la minute qui suit, Romand fait vaciller le portier Briançonnais une seconde fois en protégeant le palet pour le glisser entre les jambes de celui-ci (23’42 : 2-0). Baazzi rejoint le banc de la prison après un accrocher sur un contre des Diables Rouges (24’26) mais cette infériorité n’a pas d’incidences sur le score et une fois celle-ci tuée, Boivin lance Leclerc G. dans le slot qui trompe Munson pour la troisième fois en l’espace de cinq minutes avec un tir fort à mi-hauteur (27’17 : 3-0). Les Picards ne s’arrêtent pas là, ils accentuent leur vitesse et leur jeu collectif à l’image du quatrième but où Boivin, d’un superbe geste technique, emmène le cerbère des Diables Rouges sur son poteau gauche pour remettre le palet à Jacome, seul dans l’enclave qui tire dans un but grand ouvert (37’12 : 4-0). Les Amiénois font le travail et prennent une avance de quatre buts avant les dernières 20 minutes.

3ème tiers : Les Gothiques sur la même lancée

Une pénalité amiénoise est donnée à Pacheco en ce début de troisième tiers pour un faire trébucher (41’45), mais Briançon n’arrive pas à prendre possession du palet et les Gothiques se procurent un deux contre un à quatre contre cinq, mais Munson détourne le palet de justesse sur la droite de son but. Les Samariens sont lancés et inscrivent deux buts coup sur coup en moins de 30 secondes. Le premier (45’32 : 5-0) sur une action collective entre Beaudry et Matima pour une finition de Jacome esseulé, puis le second sur un shoot puissant de Sabatier dans le slot (45’57 : 6-0). Le banc des Diables Rouges effectue un changement de gardien et voit Richard prendre la place de Munson dans les buts. Une charge incorrecte de la part de Tomko (52’38) offre une supériorité aux Picards et l’occasion d’aggraver le score, mais celui-ci n’évolue pas. Tomko se voit de nouveau pénalisé pour la même faute et se voit même prendre deux minutes supplémentaires pour charge contre la bande, sa frustration est de mise et le corps arbitral lui demande même de rejoindre les vestiaires. Amiens en profite cette fois pour marquer un septième et dernier but sur un gros slap de la bleue signé Beaudry (55’51: 7-0).

Les Gothiques ont fait preuve d’une grande force offensive et offrent même un blanchissage à Buysse pour son retour dans les buts picards

Amiens 7 – 0 Briançon (0-0, 4-0, 3-0)

Buts pour Amiens : Matima assist. Boivin et Coulaud( 22’14:1-0), Romand(23’42 : 2-0), Leclerc G. assist. Boivin(27’17 : 3-0), Jacome assit. Boivin et Matima(37’12 : 4-0), Jacome assist. Matima et Beaudry(45’32 : 5-0), Sabatier(45’57 : 6-0), Beaudry(55’51: 7-0).

Clément Sabé

Crédit photo : Kevin Devigne – Gazettesports.fr