AMIENS SC : Du mieux attendu à Valenciennes

Football Amiens Sc Vs Valenciennes Amical 0004 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports

Bien que sur une série de trois matchs consécutifs sans défaite, le nul 1-1 de la semaine passée, à domicile, face au dernier de Ligue 2, laisse un goût d’inachevé chez les Amiénois. À Valenciennes, une valeur sûre de ce championnat, il conviendra de montrer un meilleur visage.

Samedi dernier, face à Chambly, l’ASC prenait donc un 7ème point en trois matchs, sur neuf possibles. Bien que « satisfaisante » sur le plan comptable, cette rencontre a été compliquée pour les Picards, poussifs face à la lanterne rouge du championnat. Une réalité dont Alexis Blin, capitaine amiénois, semblait bien conscient :  » Pas forcément satisfait du match contre Chambly collectivement, on aurait pu, on aurait dû mieux faire. Quand on a la possibilité de faire la passe de trois à domicile contre le dernier du championnat, on se doit de gagner, c’est aussi simple que cela. J’étais déçu de ne pas faire la passe de trois pour rentrer dans le Top 10, ce qui nous aurait permis d’engranger un peu plus de confiance car malgré les victoires c’est quand même assez poussif. » En effet, si l’ASC n’a plus perdu depuis trois rencontres, et a relancé une dynamique en termes de points, la qualité des prestations reste, elle, mitigée.

Il y a des moments, ponctuellement, où l’on peut se contenter d’avoir des résultats en n’étant pas totalement convaincants dans le jeu, c’est évident

En conférence de presse, Oswald Tanchot a d’ailleurs abordé un point, sujet à de nombreuses discussions : le contenu ou le résultat ? « Je considère que c’est la manière et le contenu qui donnent des points dans la durée. Il y a des moments, ponctuellement, où l’on peut se contenter d’avoir des résultats en n’étant pas totalement convaincants dans le jeu, c’est évident. Mais à moyen-long terme, il faut avoir de la confiance dans le jeu, être capables de bien jouer, être efficace. » Et si l’entraîneur samarien mettait en avant le travail quotidien entrepris pour s’améliorer dans le jeu : « C’est ce qu’on doit travailler tous les jours, progresser pour avoir plus de certitudes dans notre jeu, des convictions fortes », il se montrait également très pragmatique concernant la réalité du moment : « Dans notre situation, évidemment, la priorité reste de prendre des points. »

Deux matchs pour une trêve plus sereine…

Il y a quelques semaines, le technicien amiénois nous avait évoqué un objectif qu’il avait fixé à ses joueurs, sans en dévoiler la nature. Nous savons aujourd’hui qu’il s’agit de rester invaincu avant cette trêve de fin d’année. Un but qui permet aussi de maintenir l’équipe concernée : « C’est un challenge qui tire le groupe vers le haut. » Même si Oswald Tanchot avouait presque préférer un scénario dans lequel l’objectif ne serait pas atteint : « Si on fait deux nuls, on prend deux points, si on en gagne un et qu’on en perd un, cela fait trois points. Donc surtout, sur les deux matchs, il faut qu’on en gagne un au minimum. »

Football Amiens Sc Vs Valenciennes Amical 0022 Leandre Leber Gazettesports
Début août, Amiénois et Valenciennois s’étaient déjà affrontés, pour un succès 2-1 des Nordistes

Et il faudra être solide ce vendredi, face au VAFC, invaincu depuis six matchs, et qui possède de vraies certitudes dans cette Ligue 2, comme le soulignait l’entraîneur amiénois : « C’est une équipe qui, sur son 11 type actuel n’a qu’un seul nouveau joueur. C’est une équipe qui a des joueurs de L2, qui connaissent bien la division, qui a une force offensive intéressante avec le trio Cabral-Guillaume-Chevalier. Ils ont une équipe bien structurée, qui est capable de jouer dans différentes systèmes de jeu, qui est assez polyvalente, elle peut poser des problèmes sur des attaques placées, sur des attaques rapides. » Alexis Blin, s’attendait lui aussi à une rencontre difficile, décrivant presque un adversaire au parcours similaire en ce début de saison : « Valenciennes va être une équipe difficile à jouer, une équipe un peu imprévisible, qui est capable de tout. Capable de gagner des matchs en étant solide à domicile mais capable aussi, de connaître des contre-performances « bizarres ». »
À la veille de cette rencontre demeuraient des incertitudes autour de Mendoza (suite à un coup), Wagué « sans doute trop court », tandis que Lewis (qui a repris cette semaine) et Sy (qui n’a pas repris), ne seront pas là.

Après un match décevant à domicile face à Chambly, l’Amiens SC a une belle occasion de montrer « autre chose » à Valenciennes, dans une rencontre qui devrait être bien plus ouverte que celle face au voisin isarien.

Vendredi 18 décembre 20h00
16ème journée de Ligue 2
Valenciennes FC (9ème 21pts) – Amiens SC (12ème 19pts)


Quentin Ducrocq

Crédit photo Leandre Leber Gazettesports.fr