HIPPISME : Portes closes ce dimanche au « Petit Saint-Jean »

Dsc 7942
Ⓒ Gazette Sports

Les désillusions perdurent pour la société des courses d’Amiens, dans l’impossibilité d’accueillir une réunion à enjeux nationaux dimanche.

La nouvelle est tombée tel un couperet… En raison d’un cas de Covid 19 avéré, le rendez-vous dominical au (doux) parfum de galop a dû être annulé. « Privilégiant l’intégrité et par respect envers celles et ceux qui nous accordent leur confiance, il apparaissait de notre devoir de ne pas ouvrir les portes de notre hippodrome ce dimanche. Comme initialement prévu. L’aspect sanitaire est primordial » confesse, la gorge nouée, le président de la société des courses Philippe Levasseur. Réaffirmant – si nécessaire – qu’il ne souhaitait courir aucun risque.

Un « contretemps » qu’il minimise cependant, adressant alors ses vœux de « prompt rétablissement » à l’égard de ce membre de l’organisation bel et bien infecté. « Cette saison se révèle être très particulière » soupire encore l’intéressé. Lequel s’était déjà résigné à proposer un spectacle sans spectateurs.

Privilégiant l’intégrité et par respect envers celles et ceux qui nous accordent leur confiance, il apparaissait de notre devoir de ne pas ouvrir les portes de notre hippodrome ce dimanche.

Philippe Levasseur

Atmosphère à « huis clos » qui régnait d’ailleurs en dernier lieu et qui devrait l’être à nouveau le 29 novembre. « Où nous coordonnerons une ultime réunion à enjeux régionaux. Les trotteurs seront alors en piste » précise Philippe Levasseur. Avant de mentionner que trois (autres) rendez-vous chercheront à dynamiser le mois de décembre. Triple échéance « premium » avant que le Petit Saint Jean ne se découvre un peu de quiétude. Période de repos qui ne saurait également déplaire à tous ces acteurs de l’ombre dont le maintien des manifestations repose souvent sur leurs… frêles épaules.

Un « mérite » qui leur revient rappelle d’ailleurs Philippe Levasseur.



Fabrice Biniek

Crédit photo : FB