AMIENS SC : Deux visages et une défaite

Football Ligue 2 Amiens Vs Grenoble 0019 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports

Face à une belle formation toulousaine, Amiens a subi un coup d’arrêt en s’inclinant 1-0. Dans cette partie, l’ASC aura montré deux visages bien différents… le meilleur des deux, en seconde période, à dix contre onze.

Dans ce choc entre anciens de Ligue 1, Toulouse prenait rapidement le dessus dans le jeu, faisant grandement souffrir la défense amiénoise en première période. Après la rencontre, le coach toulousain, Patrice Garande, reconnaissait d’ailleurs : « Ça a été vraiment une grosse mi-temps de notre part. Je pense que c’est vraiment notre meilleure mi-temps depuis le début de saison. » Oswald Tanchot, de son côté, regrettait les déficits techniques de son équipe lors de ce premier acte : « On a mis trop de temps à rentrer dans notre match, on a été insuffisants en première mi-temps sur l’aspect technique sous pression. On a beaucoup de joueurs qui ont mis beaucoup de temps à faire de bons contrôles, de bonnes passes. »

On a mis trop de temps à rentrer dans notre match


Un regret pour l’entraîneur samarien, d’autant que sa formation savait à quoi s’attendre : « Tout ce qui a été proposé par Toulouse c’étaient des choses que l’on savait : où est-ce qu’ils déclenchaient leur pressing, où est-ce qu’ils essayaient de récupérer la balle. » Le technicien picard reconnaissait même quelques carences tactiques de ses joueurs durant les quarante-cinq premières minutes : « On a déclenché des pressings avec un petit temps de retard devant, un plus gros temps au milieu, et un gros décalage finalement. Et on a été souvent pris sur leur côté fort, le droit, où on faisait une petite bêtise de cadrage au départ qui se transformait en grosse bêtise. »

Un bien meilleur visage… en infériorité

Après le carton rouge reçu par Blin à la 47ème minute de jeu et même l’ouverture du score toulousaine par Spierings dix minutes plus tard, les Amiénois ont curieusement été bien plus en vue dans cette rencontre. Un constat que tirait d’ailleurs Oswald Tanchot après le match : « Paradoxalement à dix on n’a presque plus concédé d’occasions et on a été plus entreprenants. Ils ont été obligés de s’employer jusqu’à la dernière minute pour pouvoir garder leurs trois points. » Le coach amiénois se satisfaisait d’ailleurs de l’état d’esprit affiché dans cette seconde partie de match : « On n’a pas renoncé, je trouve que l’on a été très courageux. » Se créant des opportunités, les Picards ne parvenaient finalement pas à revenir au score, au grand dam de leur entraîneur : « Sincèrement sur le banc j’y ai cru jusqu’au bout, je pensais que l’on pouvait égaliser. »

Mais Oswald Tanchot ne pouvait s’empêcher de pointer l’une des grosses failles de son équipe depuis le début de saison : « Encore une fois l’aspect technique, quand tu as des occasions comme ça, quasiment des « un contre un », tu dois au moins marquer un but. […] On affiche quand même des limites dans l’aspect offensif contre ce genre d’équipe. » Un mal récurrent, que ne peut que reconnaître le technicien samarien : « On ne marque pas assez de buts c’est évident. […] Quand on est attaquant on doit marquer des buts, un moment c’est la feuille de stats qui parle, le reste c’est de la littérature.« 

Ce lundi soir, à la Licorne, c’est bien le TFC qui a fait la belle opération en se hissant à la 5ème place du classement, tandis que les Amiénois restent englués au 13ème rang après 9 journées. Samedi soir, il faudra repartir de l’avant face à Auxerre.

Amiens SC – Toulouse FC : 0-1 (0-0)

But pour Toulouse : Spierings (56′)

Amiens SC : Gurtner / Alphonse (remplacé par Papeau 88′) – Opoku – Wagué – Sy (remplacé par Lewis 82′) / Gomis (carton jaune 34′ remplacé par Bianchini 82′) – Blin (carton rouge 47′) – Lusamba (carton jaune 89′) / Ciss – Otero (remplacé par Timité 64′) – Mendoza





Propos recueillis par Quentin Ducrocq

Crédit photo Leandre Leber Gazettesports.fr