TENNIS DE TABLE : Gala d’ouverture réussi pour l’Amiens STT

Tennis De Table Astt Vs Tours Gazettesports Coralie Sombret 28
Ⓒ Gazette Sports

Depuis six longs mois qu’ils attendaient, les pongistes amiénois ont enfin pu reprendre la compétition ce dimanche. Et ils ne pouvaient rêver d’un meilleur retour avec une première victoire à la belle face aux Tourangeaux, 3/2.

Sortie du rôle de promue et favorite de cette rencontre, l’équipe amiénoise a une fois de plus su faire durer le suspens pour son retour à la salle Labaume. En effet, il aura fallu cinq matchs aux nouveaux joueurs d’Arnaud Sellier pour venir à bout de l’équipe tourangelle, la faute à un Daniel Gorak perspicace. « Forcément on était déjà très heureux de pouvoir rejouer au ping-pong parce que ça faisait un petit moment qu’on n’avait pas joué. On était contents de pouvoir réorganiser tout ça, de pouvoir voir du monde et de découvrir les joueurs » annonçait l’entraîneur samarien.

Tennis De Table Astt Vs Tours Gazettesports Coralie Sombret 8
G. Jean vs D. Gorak (-7 10 -12 -4)

La journée débutait par une rencontre entre l’Amiénois Grégoire Jean (n°65) et le Tourangeau Daniel Gorak (n°39). À tâtons, les deux joueurs se sont d’abord testés progressivement sur le premier set finalement remporté 7-11 par le Polonais. Acharné, Jean s’appropriait le deuxième set après avoir lutté contre son adversaire accrocheur jusqu’à 12-10. Au troisième, au terme de très longs échanges et sur des points spectaculaires, le Samarien s’inclinait à nouveau face à Gorak qui devait néanmoins batailler pour se débarrasser d’un Amiénois tenace, 12-14. Dernier point de cette rencontre, le Tourangeau éliminait Grégoire Jean sans lui laisser le temps d’espérer avoir le droit à un cinquième set, 4-11. Le premier point de cette saison allait donc aux visiteurs après la victoire 1/3 du Polonais (0/1).

Tennis De Table Astt Vs Tours Gazettesports Coralie Sombret 14
H. Cifuentes vs L. Bardet (8 5 8)

Pour ses débuts en terre picarde, l’Argentin Horacio Cifuentes (n°48) a fait forte impression face à son adversaire du jour en surpassant le Français Lilian Bardet (n°79), 3/0. Le premier set entre les deux jeunes joueurs était d’abord hésitant tout en restant en faveur de Cifuentes qui s’imposait d’ailleurs 11-8. Rapidement accoutumé à sa nouvelle salle et à l’ambiance de feu qui lui est associée, le néo-amiénois expédiait la deuxième manche, 11-5. Mais Bardet n’avait pas fini de faire parler de lui et Cifuentes devait faire face à la détermination du jeune Français pour venir à bout de cette partie, 11-8. Les deux équipes étaient ainsi remises à égalité avec le premier point de l’Amiens STT cette saison, 1/1.

Deux partout, balle au centre avant le double

Tennis De Table Astt Vs Tours Gazettesports Coralie Sombret 22
J. Cantero vs C. Debruyères (6 6 7)

Au retour de la pause, l’Espagnol Jesus Cantero (n°47) faisait son entrée en scène face à Clément Debruyères (n°125). Déjà comme à la maison et bien acclimaté grâce aux « Viva España » lancés par le président Denis Chatelain, Cantero n’a pas fait dans la dentelle pour ses débuts à Amiens. Dans son match, l’Amiénois n’a pas laissé à son adversaire le temps de riposter et s’est imposé 11-6 par deux fois. Lors de la troisième manche, le Tourangeau a cependant su déstabiliser l’Amiénois en lui infligeant d’entrée un 0-4 sévère, mais finalement balayé avec un retour à 5-4. Cantero s’est par la suite imposé 11-7 pour conclure sa première rencontre sous ses nouvelles couleurs et placer les Amiénois en tête par la même occasion, 2/1.

De retour sur la piste, Horacio Cifuentes affrontait Daniel Gorak pour le match des n°1. Un duel explosif entre les deux joueurs qui s’est finalement soldé par un revers de l’Argentin, 0/3. En effet, si Cifuentes avait bien démarré son premier set en menant jusqu’à 4-1, il s’est finalement fait surprendre par le Polonais qui accrochait alors le set 7-11. Bis repetita pour la seconde manche où l’Amiénois prend d’abord les devants avant d’être rattrapé par un adversaire coriace qui s’imposait une nouvelle fois, 8-11. À l’inverse, sur le dernier set Cifuentes accusait un retard à 0-3 au démarrage et malgré une belle remontada devait finalement s’incliner sévèrement 5-11. Gorak, seul scoreur de l’équipe tourangelle, donnait de l’air aux visiteurs et envoyait les deux équipes se départager sur le double décisif (2/2).

« C’est vrai que l’on est habitués à disputer ces doubles et c’est aussi ce que je disais aux joueurs avant que le dernier match commence, même si c’est quasiment à chaque fois une composition différente chez nous. À la différence de l’an dernier, on partait plutôt favoris sur la rencontre de dimanche donc l’état d’esprit était un peu différent de d’habitude mais ça s’est très bien passé » analysait Arnaud Sellier, toujours à la tête de l’effectif picard.

Un collectif bien huilé dans le jeu et en dehors

Tennis De Table Astt Vs Tours Gazettesports Coralie Sombret 33
G. Jean / J. Cantero vs L. Bardet / C. Debruyères (3 7 7)

La victoire se jouait donc une fois de plus sur le double pour les Amiénois, décidément toujours attachés à l’idée de faire durer le plaisir et le suspens pour leur public. Ce sont alors Grégoire Jean et Jesus Cantero qui formaient la paire locale tandis que Lilian Bardet et Clément Debruyères s’alliaient côté tourangeau. S’il est vrai que les duos sont toujours aléatoires chez les Amiénois, cela ne leur enlève en rien leur efficacité. Avec un départ en grande pompe, Jean et Cantero explosaient leurs adversaires par 11-3 sur le premier set. Plus appliqués sur le set suivant, les Tourangeaux parvenaient à maintenir une petite égalité jusqu’à 5-5 avant que les Amiénois ne reprennent une fois de plus les devants et ne s’imposent 11-7. Pour le dernier point de la journée, Bardet et Debruyères allaient même jusqu’à prendre un court avantage avant de devoir rendre les armes (11-7) et laisser la victoire à la nouvelle team amiénoise qui remporte sa première journée 3/2.

À la fin de la rencontre, le technicien Arnaud Sellier se disait satisfait du résultat de la première journée, « c’est 3/2 mais ça aurait sans doute pu être 3/1 voire même 3/0 avec Grégoire qui est passé tout près du leader adverse au premier match ! On est très contents d’avoir gagné même si ça aurait pu être un peu mieux mais on ne va pas faire la fine bouche pour cette première. »
Et de poursuivre « sur le plan sportif, il y avait évidemment un peu de stress pour nos nouveaux joueurs, ce n’est jamais facile de disputer une première rencontre quand on arrive dans un nouveau club. Ils étaient tous les deux un peu stressés et ça s’est légèrement ressenti sur leurs premiers échanges mais ils s’en sont plutôt bien sortis ! »

Au-delà de l’aspect sportif on est aussi satisfaits de l’image que le club peut véhiculer à l’extérieur.

Arnaud Sellier

Outre la performance sportive, l’entraîneur se félicitait de la qualité du groupe naissant, notamment sur l’aspect humain, et nous parlait d’une équipe dont l’entente est positive « sans barrière de la langue puisqu’ils parlent tous anglais et communiquent assez facilement et l’intégration s’est très bien passée. Ils ont aussi beaucoup communiqué sur les réseaux après la rencontre ! On a deux joueurs qui sont quand même des stars du ping-pong dans leur pays et ils sont en train de nous faire une très belle promotion sur leurs réseaux alors on est aussi contents pour ça. Ils répètent qu’ils ont été très bien accueillis, qu’ils sont contents de leur première et ils nous font une très bonne publicité. Au-delà de l’aspect sportif on est aussi satisfaits de l’image que le club peut véhiculer à l’extérieur. » L’Amiens STT dépasse ainsi de plus en plus les frontières de l’hexagone, mais également européennes pour aller jusqu’en Amérique latine. 

Avec ce premier succès, les Amiénois prennent la tête provisoire du classement, ex-aequo avec le club de Roanne. Il faudra maintenant attendre le 13 novembre pour la prochaine rencontre des Picards qui iront affronter Metz (match reporté du 27 octobre). 


Amiens STT – Tours 4S TT : 3/2
G. Jean / D. Gorak : 1/3 (-7 10 -12 -4)
H. Cifuentes / L. Bardet : 3/0 (8 5 8)
J. Cantero / C. Debruyères : 3/0 (6 6 7)
H. Cifuentes / D. Gorak : 0/3 (-9 -8 -5)
G. Jean-J. Cantero / L. Bardet-C. Debruyères : 3/0 (3 7 7)




Océane Kronek

Crédits photos : Coralie Sombret – Gazettesports.fr