LES GOTHIQUES : Mulhouse pour confirmer ?

Psx 20201006 204720
Ⓒ Aziz Baazzi auteur du premier but contre les Rapaces de Gap

Suite à leur victoire 4-2 vendredi soir contre les Boxers de Bordeaux, les Gothiques souhaitent continuer sur la même phase positive et affrontent ce soir les Scorpions de Mulhouse au Coliseum, toujours devant un nombre de spectateurs limité à 1000.

Après avoir engrangé leurs trois premiers points dans ce championnat de Synerglace Ligue Magnus contre Bordeaux vendredi dernier, les hockeyeurs amiénois vont tenter la passe de deux face à des Mulhousiens qui se positionnent troisième au classement avec sept points. Ils ont pour le moment un bilan de : deux victoires contre Anglet et Bordeaux et deux défaites, dont une en prolongation face à Gap.

Quand les quatre blocs tournent de façons identiques avec des changements courts et intenses, c’est fatiguant pour l’équipe adverse

Avant cette rencontre, le coach de l’équipe, Anthony Mortas semblait confiant : « La victoire face à Bordeaux a fait du bien. Même si on était triste après la défaite contre Gap, on a travaillé dans le bon sens. On voyait des signes d’encouragement et du mieux à tout niveau, donc le match à Bordeaux a confirmé ce que l’on avait vu et ça retire la charge de plomb de la première victoire ». Il nous exprimait aussi son souhait de continuer de jouer avec quatre blocs : « Ce n’est pas facile quand tu es entraîneur de dire aux joueurs : « On va appliquer la même recette qu’à Bordeaux en jouant avec quatre lignes du début a la fin ». Avec la même agressivité, car quand les quatre blocs tournent de façons identiques avec des changements courts et intenses, c’est fatiguant pour l’équipe adverse. C’est ce que j’ai expliqué aux joueurs, ils jouent un peu moins certes, mais ça permet plus de récupération et ça leur permet d’être plus percutant sur leur shift, tout le monde a besoin de sa dose d’oxygène. On a quatre belles lignes, même si on des plus jeunes joueurs sur la quatrième, j’ai confiance en eux et ils l’ont prouvé sur les deux derniers matchs.« 

En quête de discipline, en attente d’être au complet…

Quant aux nombreuses pénalités reçues par les Samariens lors du match contre les Boxers, l’entraîneur picard nous livrait : « C’est un peu le revers de la médaille, quand tu demandes aux joueurs d’être plus agressifs et plus intenses, il y a une limite à ne pas franchir et on l’a franchi à Bordeaux. C’est un axe à améliorer, il nous faut trouver le juste milieu entre être très intense et être trop intense. C’est beaucoup de fautes, pas forcément d’inattention, mais que l’on peut éviter. Ce ne sont pas de vilaines fautes mais ça peut coûter le match !« 

En attente de la licence de Jérémie Beaudry, toutes les démarches étant faites auprès de la Fédération Française de Hockey sur Glace, le club attend l’accord de la Fédération internationale. Au niveau des portiers, Henry-corentin Buysse est encore incertain mais il n’est pas exclu qu’il joue ce soir, Le choix sera fait avec le joueur comme nous l’indiquait le coach samarien : « Il n’y a pas d’urgence à ce que Henry (ndlr : Henry-Corentin Buysse) reprenne trop tôt mais il faudra bien qu’il reprenne un jour donc on verra avec lui après l’entrainement de ce matin (ndlr : lundi matin). On va en discuter avec le concerné et il décidera, c’est lui qui sent son corps. »

Les Gothiques d’Amiens en quête de points pour rattraper leur début de saison, devront continuer sur la même dynamique en se montrant percutants, agressifs, intenses et déterminés ce soir face aux Scorpions de Mulhouse.

Mardi 13 octobre 20h15
6ème journée de Synerglace Ligue Magnus
Amiens (8ème – 3pts)  – Gap (1ème – 10pts)



Clément Sabé

Crédit photo Kévin Devigne Gazettesports.fr