HANDBALL : Les Pirates toujours invaincus

Handball Aph Vs Lille Villeneuve D'ascq (reynald Valleron) (27)
Ⓒ Gazette Sports

Partis pour un déplacement en Alsace, les Amiénois ont bataillé une heure durant pour finalement quitter leurs adversaires dos à dos sur le score de 27-27 au terme d’un match très disputé.

Rapidement victimes d’une première exclusion temporaire, les Amiénois n’ont ouvert leur compteur de points qu’à partir de 4’30, par Zirn, avant de creuser un premier écart (2-6, 7’45). Mais les Mulhousiens ne se laissaient pas décourager et revenaient progressivement aux basques des Pirates au quart d’heure de jeu, avant même de prendre la tête après 20 minutes de jeu (12-10).
Remontant tranquillement la pente, les joueurs de Petrenko rétablissaient à leur tour l’équilibre en profitant d’une nouvelle exclusion temporaire adverse pour infliger un 0-4 sur la fin de la première demi-heure (15-16, 30’). La première moitié de la rencontre, bien que saccadée par de nombreuses exclusions temporaires, est notamment marquée par une partie brillante des deux portiers : 8 arrêts déjà pour Petit côté locaux et 6 pour Shamrylo côté Amiénois.

Un mano à mano spectaculaire

De retour des vestiaires, Legras en profitait d’emblée pour enfoncer le clou avec deux nouveaux buts en deux minutes suite à une troisième exclusion des locaux d’entrée de jeu (15-18, 32’). Encore une fois souvent sanctionnés, les Amiénois parvenaient tout de même à conserver leur avantage et prenaient même jusqu’à cinq longueurs d’avance (18-23, 42’). 
Mais les Loups de Mulhouse n’étaient pas anesthésiés et enchaînaient à leur tour par un 4-0, ponctué par un second temps mort des techniciens amiénois (22-23, 45’). Fort sur l’aspect défensif depuis le début de la saison, Lippens était sanctionné pour la seconde fois de la partie. Une sanction qui offrait un nouveau penalty aux locaux, leur permettant de reprendre les devants à dix minutes du coup de sifflet final (25-24, 50’). 

Shamrylo venait alors bloquer trois nouvelles tentatives des Mulhousiens, tandis que Verbraeken plaçait les siens provisoirement en tête à la 58ème (26-27). Pas suffisant néanmoins pour empêcher une dernière mise à égalité des Alsaciens qui infligeaient un dernier point aux Picards à quelques instants du buzzer (27-27, 59’35).
Les joueurs de Petrenko et Richard repartent donc avec deux points de leur déplacement et restent ainsi invaincus après avoir valeureusement tenu tête à l’une des équipes les plus expérimentées du championnat. Ils enchaîneront ensuite ce samedi pour leur retour dans un Coliseum rénové après neuf mois d’absence dans leur antre. Ils y accueilleront la réserve du PSG, récemment victorieuse de Vernouillet par 40-30 et également à égalité de points avec les Amiénois.


ASPTT Mulhouse – Amiens PH : 27-27 (15-16)
Arbitres
: MM Belabbes Ahmed & Rahim lahouari
Mulhouse / Rixheim : Cvetkovic (2 arr.), Petit (9 arr.) ; Andlauer (C, 5), Bouhzam, Cherrier (4), François-Marie (3), Gallotte (4), Ighirri (1), Mankour, Meyer (3), Piningre (2), Schneider M. (3), Schneider T., Thuet (2);
Amiens : Sauval, Shamrylo (12 arr., 1 but) ; Scattolari (C, 6), Chardenet, Charpaud, Chicot, Devaux (3), Fournaise (2), Legras (8), Lippens (1), Prunié, Tongmen, Verbraeken (1), Zirn (5).




Océane Kronek

Crédits photo : Reynald Valleron – Gazettesports.fr