FOOTBALL (F) : L’Amiens SC … inexorablement

Amiens Sc Illustration
Ⓒ Gazette Sports

Au « repos forcé » en Coupe de France, l’Amiens SC féminine s’est imposée en « amical » face au VGA Saint-Maur.

Leur billet pour le deuxième tour de la Coupe de France en poche sans même avoir à en découdre, les demoiselles de l’Amiens SC se sont néanmoins appliquées à chausser, dimanche, les crampons. Afin de jouer des coudes face au VGA Saint-Maur, un adversaire qui évolue en Division 2.

« Cette confrontation amicale s’est avérée riche d’enseignements » confiait Hicham Andasmas. Dont la formation a pris soin de prolonger son invincibilité (3-1). « Le score demeure anecdotique. C’est la prestation d’ensemble que j’oserais retenir. L’équipe s’est distinguée par son calme, sa maîtrise. Je dois l’admettre, cela fait bien longtemps que le groupe n’avait pas accompli un match avec autant d’intensité également » indiquait le responsable technique amiénois. Ravi que ses protégées se soient signalées par un « pressing haut, offrant l’opportunité de récupérer énormément de ballons ». Une (belle) stratégie mise en place où les partenaires de Jennifer Meunier découvraient un malin plaisir à jongler entre possessions et contre-attaques.

Le score demeure anecdotique. C’est la prestation d’ensemble que j’oserais retenir.

Hicham Andasmas

« Notre détermination a très vite été « payée de retour ». Ainsi, Léa Tellier Bouazni puis Karaoun trouvaient le chemin des filets. Anaïs Pugnetti accentuera notre domination à la demi-heure de jeu » racontait Hicham Andasmas. Se remémorant un match où l’ASC affichait une réelle main mise. Tandis que celle de Camille Martin se révélait ferme afin de détourner un coup franc. Seule véritable occasion qu’il convenait à mettre au crédit de la délégation parisienne.

Un rival dans ses « petits souliers », malmené, qui s’empressait à revoir sa copie, son schéma tactique, durant la pause : « Le VGA Saint-Maur devait ainsi privilégier un « 3-5-2 ». Une réorganisation qui lui permettait de mieux conserver le ballon, d’espérer s’engouffrer dans la profondeur et nous déstabiliser » se souvient Hicham Andasmas. Une redistribution de (certains) rôles qui ne perturbait cependant la tranquillité amiénoise : « Les filles ont eu du cœur. Malgré la fatigue, les efforts consentis, elles ont su faire le « dos rond » tout en demeurant dangereuses. Malheureusement, elles ne sont pas parvenues à exploiter, concrétiser quelques belles occasions. »

Football D2 Asc Feminine Vs Losc Feminine 0334 Leandre Leber Gazettesports 1017x678

Débauche d’énergie qui ne pouvait toutefois enrayer la belle dynamique (retrouvée) des Parisiennes. Lesquelles réussissaient enfin à toucher au but. « Une réduction logique et légitime du score » commentait le coach de l’ASC. L’esprit déjà tourné vers un championnat qui reprend ses droits en fin de semaine et propose le premier acte d’un derby « intra-muros » face à l’Amiens Porto. Une rencontre où la quête d’une suprématie locale attise un « parfum particulier ».

  • AMIENS. Amiens SC (R1) bat VGA Saint-Maur (D2) 3-1 (3-0)

Buts pour l’Amiens SC : Tellier Bouazni (8e), Karaoun (13e), Pugnetti (35e)

  • AMIENS SC : Martin (puis Lakotko 60e) ; Meunier, Plessier (puis Merle 46e), Norden, Bettens, Vlieghe, Tellier Bouazni, Pugnetti, Karaoun (puis Létuvé 60e), Glyda (puis Vassant 55e), Tabitourat (puis Follain 55e)



Fabrice Biniek

Crédit photo : Leandre Leber Illustrations Gazettesports / Sisco Amiens SC féminines