FOOTBALL (F) : Rien de… neuf pour l’Amiens Porto !

Football Feminin Fc Porto Vs Calais Gazettesports Coralie Sombret 27
Ⓒ Gazette Sports

Déjà soumises à rude épreuve huit jours auparavant, par Calais Grand Pascal (0-9), les demoiselles de Dominique Chevalier ont vécu un calvaire similaire à Hénin-Beaumont…

La vie est souvent considérée tel un « fleuve tranquille », parfois même comme un « éternel recommencement »… Le deuxième aspect pourrait susciter quelques sueurs froides dans les rangs d’une formation de l’Amiens Porto qui a (encore) pris l’eau. Sur le rectangle vert de Hénin-Beaumont où les coéquipières d’Ophélie Vaquier ont essuyé un sévère 9-0. Une « sanction » identique à leur sortie inaugurale, face à Calais Grand Pascal. Premiers pas chaotiques qui font brutalement resurgir les stigmates d’un passé proche. Celui d’une saison achevée où l’Amiens Porto, en « traîne savate », avait alors vécu un véritable chemin de croix.

Football Portugaises Vs Asbo (beauvais) Reynald Valleron (18)

« Ce revers ne souffre d’aucune contestation possible. Nous avons commis beaucoup trop d’erreurs individuelles. L’équipe se distingue ces derniers temps, et malheureusement, par ses carences techniques. Ajoutons à cela un mental défaillant et vous comprendrez aisément cette nouvelle déroute. Car c’en est une. » soupire Dominique Chevalier. Se tenant encore la tête entre les mains, après que le ciel ne lui soit tombé dessus.

« J’escomptais une prestation bien différente. Le scénario de cette rencontre a cependant fait voler en éclats cette attente. Rapidement menées, les filles ont certes eu un sentiment de révolte. Toutefois pas assez affirmé, appuyé pour espérer revenir au score à la pause. En deuxième mi-temps, notre hôte n’en demandait pas tant mais s’est appliqué à exploiter nos maladresses, nos imprécisions.» Sans réaction, les ambassadrices de l’Amiens Porto se résignaient à rendre les armes, refusant de se défendre. De combattre.

Ce revers ne souffre d’aucune contestation possible.

Dominique Chevalier

Attitude que regrette le responsable technique amiénois : « Je ne suis pas du genre à oser fuir mes responsabilités. J’assume donc cette défaite. Demeurons positif, ces désillusions nous offrent l’opportunité de mieux définir nos axes de travail. Néanmoins, j’étais peut-être en droit d’attendre un peu plus de répondant dans nos rangs. »
Et pour éviter que le bas ne blesse à nouveau aussi « violemment », Dominique Chevalier coordonnait une séance vidéo ce mardi soir. Un tour de table dans l’espoir de corriger ces imperfections qui paraissent gangrener un « effectif remanié et assurément perfectible ». Optimiste, l’intéressé attend donc une réaction de sa troupe dès dimanche.

Je ne suis pas du genre à oser fuir mes responsabilités. J’assume donc cette défaite

A l’occasion de son entrée en Coupe de France, sur la pelouse de l’US Vermeloise, pensionnaire de départemental mais un « adversaire qu’il ne faudra surtout pas prendre à la légère ». Mais qui pourrait permettre à Charlotte Duriez et ses camarades de retrouver le goût d’un retour victorieux aux vestiaires…

  • HENIN-BEAUMONT. Stade O. Birembaut. Hénin-Beaumont bat Amiens Porto 9-0

Arbitre : M. Bessouf assisté de MM. Richelien et Petit

Bonne pelouse. Temps estival.

  • AMIENS PORTO : Arhamouz ; Louchet, Vacquier, Vaquette, Ranson, Duriez, Rabah, Imeling, Armand, Duval, Courmont, Bihare, Darty.



Fabrice Biniek

Crédit photo : Illstrations Gazettesports Archives