AMIENS SC – Yohann Thuram : « Il faut avoir l’ambition d’être le plus performant possible »

Football Amical Amiens Sc Vs Chambly 0009 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Arrivé durant l’été pour palier à la blessure de Regis Gurtner, Yohann Thuram, qui garde la cage picarde en ce début de saison, était présent en conférence de presse, avant d’affronter le Havre.

Une victoire mais pas « d’enflammade »

Ça fait du bien de gagner, c’est important de ne pas prendre de but et ça fait du bien au moral. Toute l’équipe était heureuse de ne pas prendre de but.
Ça donne plus de force mais il ne faut ne pas s’enflammer.

Quelles ambitions ?

J’ai reçu un bon accueil de la part du club, des coéquipiers et du staff. Je me sens bien, et en contrepartie j’essaie de donner le meilleur de moi-même et de faire part de ma petite expérience aux plus jeunes. Et j’amènerai ce que je peux apporter au groupe. Je suis venu dans un rôle bien précis et le plus important est que je sois le plus performant quand on fera appel à moi.

Il faut avoir l’ambition d’être le plus performant possible, et de gagner le maximum de matchs et après on verra bien ce qui peut se passer. Mais avant de parler d’autre chose, c’est collectivement et individuellement qu’il faut être le plus performant possible, pour nous aider à gagner le plus de matchs possible.

Des retrouvailles avec son ancien club

J’ai connu trois saisons aux HAC. Je vais retrouver des personnes, que ce soit des joueurs ou des gens qui travaillent au sein du club, avec qui on avait connu une belle aventure humaine. Maintenant, le soir du match ce ne seront pas des amis. Mais voilà ça me fera plaisir de tous les revoir.

C’est une bonne équipe, je pense que c’est un des gros du championnat. Maintenant on s’est préparés cette semaine pour justement faire face à cette équipe. On y va avec beaucoup de conviction et on sait qu’en face il y a du répondant.
Je ne sais pas s’il y a un bon moment pour les prendre. Je pense qu’en début de saison aucune équipe n’est véritablement prête.
On va arriver avec nos arguments et notre état d’esprit, pour ramener quelque chose de là-bas et on verra bien si ça va payer ou pas.

J’ai regardé le match du Havre, le résultat n’est pas révélateur par rapport à ce qu’ils ont fourni. Mais c’est le football, il y a des faits de jeu qui font que le match bascule pour une équipe. Le score ne reflète pas forcément la physionomie du match. Mais franchement nous on ne regarde pas ça, on est plus concentrés sur ce que l’on va devoir produire et fournir comme jeu et comme effort.



Propos recueillis par Leandre Leber

Crédit photo Leandre Leber Gazettesports.fr