AUTO : Lilou Wadoux 7ème et « libérée » !

23082020 Autosport Gp Nogaro Dimanche Q2 0038 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports

La première course de la saison en Alpine Elf Europa Cup sur le circuit de Nogaro (Gers) a permis à la jeune amiénoise Lilou Wadoux de réussir des débuts encourageants. « Tous nos pilotes sont dans le coup » estime le boss de l’équipe Autosport GP, Gilles Zaffini, avant les 2ème et 3ème courses, ce dimanche.

Incontestablement, Autosport GP a signé un joli tir groupé ce samedi après-midi sur le circuit Paul-Armagnac de Nogaro. L’écurie lyonnaise place les Alpine de ses pilotes aux 3ème, 4ème, 6ème et 7ème place, sur 15 classés, à l’issue de la première des trois courses du week-end. Encore plus prometteur : alors que la victoire est revenue au n°1 junior 2019 en Alpine, le Girondin Matéo Herrero (Herrero Racing by Milan Compétition), 18 ans seulement, ils sont deux du team Autosport GP sur le podium des juniors, Jean-Baptiste Méla et Edwin Traynard, respectivement 2ème et 3ème. Junior elle aussi, avec ses 19 ans, Lilou Wadoux arrive juste derrière, 4ème chez les juniors et 7ème de sa première course au volant de l’A110 N°44.

22082020 Autosport Gp Nogaro 0107 Leandre Leber Gazettesports
Gilles Zaffini en conversation

« Un fait de course et Lilou n’y est pour rien ! »

Celle qui dit « aimer la bagarre » , la castagne comme on dit dans le Sud-Ouest, a été servie pour ses débuts ! Partie en 10ème position, la Picarde a su profiter d’une erreur de la voiture N°31, celle du Toulousain Louis Méric, coéquipier de Matéo Herrero, junior aussi, qui a fait ses classes en Peugeot 308, pour le dépasser. « C’est un fait de course, c’est tout ! » estime Gilles Zaffini, le patron d’Autosport GP. « Si elle se comporte mal, on lui dira mais quand elle n’y est pour rien, elle n’y est pour rien ! » ajoute Gilles Zaffini. « On s’en est expliqué.. On veut garder notre réputation d’être correct, d’être juste ». Lilou Wadoux préfère, elle, insister sur son sentiment de s’être « libérée après avoir fait la première course, car jusque là, je ne savais pas trop où j’en étais. Là, on est fixé, alors ça me conforte, même si je sais qu’il faut que je travaille sur moi… »

23082020 Autosport Gp Nogaro Dimanche Q2 0007 Leandre Leber Gazettesports

« Se battre parmi les meilleurs »

Travailler sur elle pour Lilou Wadoux, cela signifie par exemple mieux réussir les qualifications« Je préfère la course » reconnaissait-elle à nouveau samedi en fin de journée. « Mais comme j’ai pris confiance, cela devrait me rendre les choses un peu plus facile ». Dès la deuxième course, celle de ce dimanche après-midi ? Gilles Zaffini est persuadé qu’« elle est largement capable de se battre devant, parmi les meilleurs ». Mais pas forcément là, tout de suite, à Nogaro… « On va lui faire travailler ses qualifs, son petit point faible…comme ça l’était d’ailleurs pour pour son ingénieur, Julien (Neveu) quand il était pilote » relève avec plus de malice que d’agacement le patron d’Autosport GP ! « Il ne faut pas oublier que Lilou arrive en championnat d’Europe où le plateau est de très haut niveau, avec des champions de Clio Cup, de GT4, des pilotes expérimentés. Elle est la trouble-fête, la p’tite jeune qui vient bousculer les vieux dinosaures ! » (rires).

« 1ère féminine ? Pffff… »

A l’arrivée de la première des trois courses de son premier week-end en Alpine, Lilou Wadoux s’est classée première féminine, pour un souffle devant la voiture de la seule autre femme, la N°3 de l’expérimentée Polonaise Gosia Rdest (Racing Technology), qui a terminé 8ème. « Peu m’importe ! »coupe l’Amiénoise. « J’aime aller devant, c’est ma force depuis que je fais de la course auto ! » lance-t-elle, toujours aussi déterminée. Pour « aller devant », faire de bonnes qualifs lui faciliterait la vie et lui permettrait de devenir, qui sait, calife à la place du calife !

Léandre Leber (avec Vincent Delorme)
Photos : Elie Leber et Léandre Leber – Gazettesports

Dernière minute : Lilou Wadoux a fait le 7ème temps des qualifications mais l’écart se réduit entre le 1er et le 7ème. Cela augure d’une seconde manche plus batailleuse !

LE CLASSEMENT DE LA COURSE 1 :
1. Matéo Herrero (FRA – Junior) en 27 min 13 sec 744
2. Pierre Sancinéna (FRA) en 27:14:00627:14.006 27:14.006
3. Jean-Baptiste Méla (FRA – Junior) en 27:15:468
4. Laurent Hurgon (FRA) en 27:17:901
5. Marc Guillot (FRA) en 27:21:121
6. Edwin Traynard (FRA – Junior) en 27:21:444
7. Lilou Wadoux (FRA – Junior) en 27:30:047
8. Gosia Rdest (POL) en 27:30:962
9. Andre Negrao (BRE) en 27:34:824
10. Philippe Bourgois (BEL) en 27:40:102
11. Anthony Fournier (FRA) en 27:41:551
12. Louis Méric (FRA – Junior) en 27:50:093
13. Franc Rouxel (FRA) en 28:04:899
14. Yves Lemaître (FRA) en 28:09:001
15. Stéphane Proux (FRA) à un tour
Non classé : Pierre Macchi (FRA) à 5 tours

LE PROGRAMME DE CE DIMANCHE :
Matin : Qualifications 2 – Q7 pour Lilou Wadoux
13:33 – 14:03 : COURSE 2
18:31 – 19:01 : COURSE 3