LES GOTHIQUES – Anthony Mortas : « En termes d’entrainement, on n’aura pas perdu beaucoup »

Les Gothiques Entrainement Reprise 0001 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Crédit photo image d’illustration Leandre Leber Gazettesports.fr

Tandis qu’un joueur des Gothiques a été testé positif au Covid et que l’ensemble de l’effectif doit respecter une quatorzaine, Anthony Mortas évoque cette situation particulière pour son équipe qu’il tient à relativiser.

Ce dimanche, les Gothiques ont donc révélé qu’un joueur avait été testé positif au Covid-19. Anthony Mortas revenait sur le contexte de test : « On a été testé avec une prise de sang, et il n’y avait rien de problématique. Après on a fait le test PCR, et à ce test, il y a eu un cas positif. » Pour autant, le coach donnait des nouvelles rassurantes du joueur concerné : « Il est en parfaite santé, il n’a aucun symptôme. »
Et si le club indiquait « nous avons demandé à l’ensemble des joueurs de respecter une quatorzaine« , l’entraîneur samarien nous donnait des précisions sur cette période, plus courte que le terme « quatorzaine » semble l’indiquer : « Ce n’est pas vraiment une quatorzaine en fait. On doit rester sept jours « isolés » avant le prochain test, et ceux qui seront testés négatifs pourront reprendre l’entraînement. » Si un joueur venait à être testé positif lors du prochain test, il serait à nouveau écarté durant sept jours.

Ça arrive très tôt et les joueurs vont être encore plus vigilants

En effet, les Gothiques devaient réaliser un stage de trois jours en Baie de Somme (du lundi 17 août au 19 août), et ne vont donc pas manquer tant d’entraînements que cette « quatorzaine » aurait pu le suggérer, comme nous le confiait le head-coach picard : « On aura perdu grosso-modo deux ou trois jours d’entraînements, car nous avions prévu de ne pas nous entraîner de lundi à mercredi. Si on reprend l’entraînement samedi ce sera juste dérangeant car notre team-building n’aura pas eu lieu. Mais en termes d’entraînement on n’aura pas perdu beaucoup. » Un team-building, que le staff et les joueurs veulent remettre en place dans les semaines à venir.

Les prémices d’une saison particulière

Et si ce test positif vient couper l’élan de l’équipe, seulement quelques jours après la reprise officielle de l’entraînement, Anthony Mortas tenait à relativiser : « Ce n’est pas une mauvaise chose car les joueurs vont prendre conscience des difficultés liées au COVID. Ça arrive très tôt et les joueurs vont être encore plus vigilants car s’ils ne peuvent pas jouer, ils seront embêtés aussi. »
À la mi-août, ce cas positif vient confirmer, si le doute existait encore, que la situation risque de rester étrange durant de longs mois : « Cette saison va être bizarre, mais il faut faire avec, même si c’est contraignant. Si ça permet aux joueurs de jouer c’est le principal », nous lâchait ainsi le technicien amiénois.

Condamnés à « l’isolement » jusqu’à une possible reprise de l’entraînement samedi 22 août, les Gothiques vont donc devoir s’entretenir individuellement, avant de se retrouver au Coliseum, avec une vigilance sanitaire accrue.


Quentin Ducrocq

Crédit photo Leandre Leber Gazettesports.fr