SOUVENIRS : Le jour de gloire de Jean-Michel Loir

Img 0860
Ⓒ Gazette Sports

En cette fin d’année 1979, la boxe à Amiens repose essentiellement sur des amateurs de bon niveau, il est vrai. Il n’y a pas à cette époque de professionnels, et les réunions qui sont organisées le plus souvent dans le gymnase Coubertin (l’ancêtre du Coliseum) sont exclusivement réservées aux amateurs.

C’est ainsi que le samedi 3 novembre 1979, pour la première réunion de la saison, un gala a lieu avec la présence de quelques espoirs du cru. À commencer par Jean-Michel Loir qui à 18 ans semble bien parti pour assurer la relève. Figurent également Philippe Fouache, le frère ainé de Jérôme, Robert Bavent, Didier Dupont et Miloudi. Le combat vedette (3×3) est assuré par Jean-Michel Loir, à peine 18 ans et qui effectue sa rentrée après un accident de la circulation. Du coup, Jean-Michel Loir avait été contraint de déclarer forfait pour les Championnats de Picardie-Champagne. Mais rétabli, il était au programme à Amiens. Cette rentrée fut étincelante puisque Loir l’emporta par ko au 3e round. Sur le coup, son adversaire ne nous disait pas grand chose mais aujourd’hui, en consultant nos archives, il s’avère que cet adversaire mis ko par Loir s’appelait Gilbert Delé de Vitry le François et que  plus tard, il est  devenu champion de France chez les professionnels, puis champion d’Europe et enfin champion du monde une dizaine d’années plus tard. Avec recul, Jean Michel Loir qui ne fera pas la carrière pro espérée, aura donc connu rétrospectivement son jour de gloire le 3 novembre 1979.




Lionel Herbet 

Crédit Photo : DR, gazettesports.fr

Publié par Lionel Herbet

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.