HOCKEY SUR GLACE – Alexandre Boivin : « Je pense que mes qualités vont coller avec le style de jeu français »

100551714 2987937414608538 5066080175226093568 N
Ⓒ Gazette Sports

Rencontre avec Alexandre Boivin, centre de 25 ans qui s’est engagé avec les Gothiques après cinq années passées à l’Université de Carleton.

Bonjour, en premier lieu, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Alexandre Boivin, j’ai grandi à Ottawa, la capitale du Canada. J’ai récemment été diplômé en droit, après cinq années passées à l’Université de Carleton, où je jouais aussi au hockey. Je suis bilingue et j’ai été à l’école française durant ma jeunesse.

Pourquoi as-tu décidé de t’engager avec les Gothiques ?

J’ai choisi de signer à Amiens car j’étais venu en début de saison et j’avais vu la beauté de la ville, la ferveur des fans, les belles installations et la qualité du hockey en Magnus. J’ai aussi grandi à Ottawa avec Joey West, le capitaine d’Amiens, ce qui m’a aidé dans le processus pour m’engager avec les Gothiques.

101050634 2696895863873208 110565424705306624 N
À droite de l’image, aux côtés de Joey West, Alexandre Boivin lors de la venue des Ravens d’Ottawa au Coliseumen août 2019

Comment te définir en tant que joueur ?

Je suis un centre avec des « skills » qui aime faire du jeu à l’attaque. J’ai toujours joué sur les powerplays et sur les infériorités numériques et je peux jouer des deux côtés de la glace. Je pense que ma vitesse pourra m’aider à performer en Magnus.

Durant tes études, as-tu toujours voulu devenir professionnel ?

Oui, j’ai toujours eu l’intention de jouer au hockey professionnel en Europe. Donc cette opportunité avec Amiens a fait de mon rêve une réalité. La Ligue Magnus est reconnue au Canada, surtout pour les joueurs universitaires. Personnellement, je pense que mes qualités vont coller avec le style de jeu français. Voilà pourquoi c’est attirant pour moi.

As-tu des objectifs de carrière ?

Concernant ma carrière, j’espère apprécier mon expérience en Europe et pouvoir y jouer aussi longtemps que possible. J’adore voyager et découvrir de nouvelles choses, donc ça colle parfaitement pour moi.

Amiens a la réputation d’être une équipe compétitive chaque saison en Magnus et j’espère que l’année prochaine ne sera pas différente

À quoi t’attends-tu pour la saison à venir ?

Amiens a la réputation d’être une équipe compétitive chaque saison en Magnus et j’espère que l’année prochaine ne sera pas différente ! J’ai été en contact très souvent avec Joey West durant les semaines passées et il semble confiant sur le fait que notre équipe aura du succès cette saison. J’espère pouvoir contribuer à cette réussite !



Propos recueillis par Quentin Ducrocq

Crédit photo DR