AMIENS SC : La Ligue 1 jusqu’au 15 juillet ?

Lfp Logo 2019
Ⓒ Gazette Sports

Alors que la date butoir pour terminer les championnats avait été fixée au 30 juin la semaine dernière par l’UEFA, la LFP envisage désormais de pouvoir la repousser au 15 juillet.

Dans un communiqué publié ce lundi en fin de journée, la LFP a rappelé que l’objectif prioritaire était de terminer le championnat avant la date du 30 juin. Pour autant, elle a également ouvert la porte à un allongement encore plus important de la saison, jusqu’au 15 juillet, emboîtant ainsi le pas à la FFF qui avait évoqué une saison se terminant en juillet dès sa réunion de mercredi dernier.

Les discussions d’hier portaient également sur un second volet, sensible, celui de la santé financière des clubs. Pour autant, aucune décision ne semble pour le moment avoir été prise, même si la LFP affirme son soutien aux clubs en proposant avec le concours de la DNCG de centraliser leurs besoins en la matière.

Le communiqué :

Réuni par téléphone ce lundi 23 mars, le Bureau du Conseil d’Administration de la LFP a étudié les conséquences sportives et économiques de la crise sanitaire. Face à une situation sans précédent, le football professionnel français a clairement montré son unité et sa solidarité.

Élargie exceptionnellement aux Présidents et Vice-Présidents des Collèges de Ligue 1 et de Ligue 2 et en présence du Président de la FFF, cette réunion de travail très constructive et productive a permis d’étudier les enjeux majeurs que rencontre le football professionnel.

En premier lieu, le Bureau a travaillé sur les différentes hypothèses de reprise d’activité. A l’unanimité, le Bureau a rappelé l’objectif prioritaire de terminer la saison au plus tard le 30 juin 2020 ou éventuellement le 15 juillet. Le Bureau soutiendra également toutes les initiatives gouvernementales qui permettront aux athlètes de haut niveau de pouvoir s’entraîner à nouveau dès que possible.

En second lieu, la réunion a porté sur la consolidation des besoins de trésorerie court-terme des clubs. Afin de dimensionner les besoins financiers du football professionnel français, les services financiers de la LFP et la DNCG centraliseront et consolideront les besoins des clubs. Dans ce contexte, le Bureau se félicite des annonces de ce jour du gouvernement pour aider les entreprises.

Par ailleurs, le Bureau souhaite que des discussions s’engagent pour adopter une position commune sur le dialogue social entre les clubs et l’UNFP, qui représente les joueurs.

En matière de méthodologie, le Bureau de la LFP sera le comité de pilotage de l’ensemble des actions et réflexions engagées par le football professionnel pour faire face à cette crise. Pour ce faire, il s’appuiera sur trois groupes de travail :

1. Plans et scénarios de reprise

2. Trésorerie court terme et financement

3.Dialogue social

A l’heure de la mobilisation générale, le Bureau de la LFP appelle l’ensemble des acteurs de l’écosystème du football professionnel, clubs, joueurs, entraîneurs et aussi diffuseurs à montrer leur unité et leur solidarité pour traverser cette crise sans précédent.