TENNIS : Dure journée pour les Françaises

Aac Tennis Tournoi Itf Mercredi Matin 0007 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports

La fin du premier tour de l’ITF d’Amiens s’est déroulée hier, à l’AAC. Parmi les treize françaises qui jouaient hier, seules cinq sont passées.

Fin de l’espoir amiénois

Sur le plan local, le tennis amiénois était représenté par une seule joueuse sur le tableau simple, Zoé Billon. Après son double perdu la veille, l’Amiénoise pouvait espérer briller en simple. Face à Anna Gabric, la Française a tenté de tenir tête sans y parvenir, laissant son adversaire passer au tour suivant, elle qui a été très bonne en qualifications (6-3, 6-4). Après son match Anna Gabric dresse un bilan positif de sa performance : « C’est un bon point que je n’ai pas perdu de set sur ce match, et j’espère que ça sera comme ça aussi sur les prochains tours. Je me sens bien, je suis en forme, je m’entraîne beaucoup, et je suis prête pour le prochain match. » De passage en ville, Anna Gabric en a profité pour la visiter, comme elle nous le raconte : « Je découvre un peu, j’ai vu la Cathédrale mais la météo était mauvaise, il pleut tout le temps ici, je découvrirais sans doute la ville quand il fera meilleur (rires). »

Aac Tennis Tournoi Itf Mercredi Matin 0016 Leandre Leber Gazettesports
Zoé Billon n’a pas pu éviter la défaite face à Anna Gabric

Zoé Billon n’est pas la seule française à avoir perdu aujourd’hui. Huit compatriotes ont dû suivre, comme Lucie Nguyen Tan, battue par Maria Gutierrez Carrasco (6-0, 6-3). Certaines étant opposé à des têtes de série, comme Léa Tholey, défaite contre la numéro 4 Olga Saez Larra (6-1, 6-4), Manon Léonard, éliminée par la numéro 7 Camilla Rosatello (6-2, 6-4) ou Inès Nicault, perdante face à la numero 8, Caroline Werner (6-2, 6-3). Demi-finaliste en simple l’an dernier, Mylène Halemai ne verra pas plus loin que le premier tour cette année, elle qui a perdu contre Ipek Oz (7-5, 6-3).

Aac Tennis Tournoi Itf Mercredi Matin 0051 Leandre Leber Gazettesports
Après la magnifique victoire contre Giulia Morlet en qualifications, Inès Nicault quitte prématurément le tournoi final

Des belles victoires tricolores

Malgré ces défaites, des Françaises ont su briller par leur victoire hier.
La tête de série numéro 2 Tessah Andrianjafitrimo a montré son talent face à la jeune tchèque Linda Fruhvirtova (1-6, 7-5, 2-6) au terme d’une rencontre de 3h. De même pour Alice Tubello, opposée dans un choc franco-français à Alice Robbe. Au terme d’une bataille de 2h24, Alice Tubello a réussi à prendre la victoire (6-3, 4-6, 6-4). Un autre match entre Françaises a vu la victoire de Marie Temin, au dépens d‘Irys Ekani (1-6, 6-2, 2-6). Julie Belgraver, quant à elle a gagné par forfait, suite à l’abandon de son adversaire, Lucia Cortez Llorca (3-6, 1-0).

Lucie Wargnier, vitesse grand V

Aac Tennis Itf Mars 20 Mardi 0019 Leandre Leber Gazettesports
Pour sa première victoire sur l’ITF d’Amiens, Lucie Wargnier n’aura mis que 1h01 pour l’obtenir

La Noyonnaise a brillé de rapidité et d’efficacité lors de sa rencontre contre Ainhoa Atucha Gomez. En 1h01, l’Isarienne gagne une rencontre menée de bout en bout (6-0, 6-2), et passe, pour la première fois, la stade du premier tour de l’ITF d’Amiens, et fait part de sa joie : « Je suis contente de ce match-là, parce que j’ai bien joué, j’ai de bonnes sensations. Ça fait toujours plaisir de gagner un match, surtout que je n’en avais toujours pas gagné un sur ce tournoi là. C’est de bonne augure pour la suite. »
Aujourd’hui, la jeune joueuse de 20 ans rencontre la tête de série numéro 4, Olga Saez Larra, une rencontre où la pression ne doit pas faire parti de son environnement : « Il faut avoir juste un léger stress, l’adrénaline, mais il faut pas avoir de pression, sinon on est inhiber de ça et on ne peut pas jouer. Je n’ai pas de pression, ce n’est qu’un match de tennis, que du jeu. Je ne suis pas favorite sur le terrain, je n’ai rien à perdre.« 

Aac Tennis Itf Mars 20 Mardi 0016 Leandre Leber Gazettesports
Sur les deux tableaux, Lucie Wargnier doit gérer sa gestion des matchs, son énergie, et son stress

Toujours en lice en doubles avec sa partenaire turque, Ipek Oz, Lucie Wargnier nous explique la gestion des deux tableaux : « Il faut savoir bien gérer, on a presque toutes le physique pour faire les deux tableaux. Il faut savoir « expédier » les matchs, pour qu’ils ne durent pas trop longtemps pour éviter que ça devienne super physique pour enchaîner les deux matchs dans la journée, puis le tournoi. On part un peu favorites en double, d’accord, mais on n’a jamais joué ensemble, donc on ne sait pas. Le double, c’est plus ludique que le simple, c’est un peu le bonus de la journée.« 

Résultats d’hier, Mercredi 11 mars 2020 (en gras, les vainqueurs) :

Tableau Simple :

Maria Gutierrez Carrasco (ESP) – Lucie Nguyen Tan (FRA) : 6-0, 6-3
Alice Tubello (FRA) – Alice Robbe (FRA) : 6-3, 4-6, 6-4
Ipek Oz (TUR) – Mylène Halemai (FRA) : 7-5, 6-3
Olga Saez Larra (ESP) [4] – Léa Tholey (FRA) : 6-1, 6-4
Lucie Wargnier (FRA) – Ainhoa Atucha Gomez (ESP) : 6-0, 6-2
Camilla Rosatello (ITA) [7] – Manon Leonard (FRA) : 6-2, 6-4
Anna Gabric (ALL) – Zoé Billon (FRA) : 6-3, 6-4
Victoria Jimenez Kasintseva (AND) – Federica Di Sarra (ITA) [6] : 3-6, 2-6
Linda Fruhvirtova (REPTCH) – Tessah Andrianjafitrimo (FRA) [2] : 1-6, 7-5, 2-6
Caroline Werner (ALL) [8] – Inès Nicault (FRA) : 6-2, 6-3
Irys Ekani (FRA) – Marie Temin (FRA) : 1-6, 6-2, 2-6
Julie Belgraver (FRA) – Lucia Cortez Llorca (ESP) : 3-6, 1-0 (Abandon)

Programme d’aujourd’hui, Jeudi 11 mars 2020 (à partir de 11h)

Tableau Simple :
Deuxième tour :

Marie Temin (FRA) – Federica Di Sarra (ITA) [6]
Selena Janicijevic (FRA) – Tessah Andrianjafitrimo (FRA) [2]
Anna Gabric (ALL) – Marina Yudanov (SUE)
Olga Saez Larra (ESP) – Lucie Wargnier (FRA)
Julie Belgraver (FRA) – Qinwen Zheng (CHI)
Caroline Werner (ALL) – Alice Tubello (FRA)
Katharina Hobgarski (ALL) [1] – Ipek Oz (TUR)

Tableau Doubles :
Quart de finale :

Anaëlle Leclercq (FRA) & Lucie Nguyen Tan (FRA) – Emma Lene (FRA) & Marie Temin (FRA)
Nora Ayala Serra (ESP) & Lucia Cortez Llorca (ESP) – Loudmilla Bencheick (FRA) & Mylène Halemai (FRA) [2]
Federica Di Sarra (ITA) & Camilla Rosatello (ITA) [1] – Linda Fruhvirtova (REPTCH) & Victoria Jimenez Kasintseva (AND)
Sophia Biolay (FRA) & Margaux Rouvroy (FRA) – Lucie Wargnier (FRA) & Ipek Oz (TUR) [3]

Romain Prot

Crédits photos – Léandre Leber – Gazettesports.fr