Les Gothiques terminent par un succès

Psx 557
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Malgré une semaine marquée par quelques festivités suite au second titre consécutif en coupe de France, les Gothiques ont remporté leur dernier match de saison régulière face à Mulhouse 4-3. Amiens retrouvera cette même équipe mulhousienne mardi, en play-offs.

Amiens assure le spectacle

Au coup d’envoi de cette dernière rencontre de saison régulière, Lucas Savoye garde la cage, tandis qu’Edwards, Romand et Roussel sont de retour sur la feuille de match. A la suite d’un début de rencontre équilibré, qui avait vu Halley ouvrir le score après avoir passé en revue toute la défense Alsacienne (5’13 : 1-0), puis Wilson égaliser (7’13 : 1-1), le match allait tourner en faveur des Gothiques.

En effet, en cinq grosses minutes les locaux allaient inscrire trois buts à des Scorpions hors sujet durant cette période. Ainsi, Halley en supériorité (9’32 : 2-1), Romand servi par ce même Halley en supériorité également (14’58 : 3-1); puis Babcock d’un tir splendide en lucarne (15’47 : 4-1), permettaient à Amiens de rentrer aux vestiaires avec trois buts d’avance.

Les Scorpions piquent toujours

Le deuxième acte était à l’avantage des Mulhousiens, et si Savoye s’illustrait avec quelques beaux arrêts, il devait finalement s’incliner face à Melin (32’56 : 4-2). En fin de deuxième période, Melin se rendait coupable d’un coup de crosse à la tête sur Verrier, écopant de 5+20 à l’occasion (39’52). Malgré ces cinq minutes en supériorité, parmi lesquels les Gothiques ont même passé deux minutes à 5 contre 3 ( 41’15 : 2min Downey), le score n’évoluait pas. Pire, quelques minutes plus tard, Ten Braak relançait son équipe après une mauvaise relance de Matima (46’55 : 4-3).

Suite à un léger passage à vide qui voyait Lucas Savoye réaliser quelques beaux arrêts, la partie se rééquilibrait à nouveau jusqu’à ce que Mulhouse joue en cage vide à deux minutes du terme. Les Alsaciens poussaient alors fort, mais malgré une barre à dix secondes du terme, ils ne revenaient pas dans la partie. Amiens s’imposait donc 4-3 et termine donc la saison régulière par un succès. À noter qu’avec 79 points, l’équipe a réalisé sa meilleure saison comptable sous les ordre de Mario Richer, malgré quatre matchs en moins.

S’il sera difficile de tirer des enseignements de cette rencontre, il est à souligner que les Gothiques ont gardé confiance en l’emportant, et aussi que Spencer Edwards a fait son retour après une année quasi-blanche… de bon augure, à quelques jours du début des play-offs face à ces mêmes Mulhousiens.

Amiens – Mulhouse : 4-3 [(4-1)(0-1)(0-1)]

Buts pour Amiens : Halley assist Giroux, Richardson 5’13; Halley en sup assist Richardson 9’32; Romand en sup assist Halley 14’58; Babcock assist Sabatier, Gibb 15’47;

Buts pour Mulhouse : Wilson assist Laakso 7’13; Melin 32’56; Ten Braak assist Downey; Sevcenko 46’55

Les autres résultats :
Grenoble – Rouen : 3-4 (aux TAB)
Nice – Anglet : 3-1
Bordeaux – Angers : 4-2
Gap – Briançon : 6-2

CLASSEMENT :

1 Grenoble 90pts
2 Rouen 86pts
3 Angers 82pts
4 Amiens 79pts
5 Mulhouse 62pts
6 Bordeaux 57pts
7 Gap 51pts
8 Chamonix Mont-Blanc 49pts
9 Anglet 46pts
10 Nice 45 pts
11 Briançon 10pts



Quentin Ducrocq

Crédit photo Kevin Devigne Gazettesports.fr