Amiens garde son titre !

Nk48401
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Dans une partie indécise jusqu’au bout, les Gothiques l’ont finalement emporté grâce à un tir au but vainqueur de Giroux (3-2).

1er tiers : Amiens va devoir faire mieux

Pas de surprise au coup d’envoi puisque Spencer Edwards, Jérémie Romand et Thomas Roussel ne sont pas sur la feuille de match, comme face à Chamonix Mont-Blanc. Et dans ce début de rencontre, les Rouennais prennent rapidement le contrôle du jeu et mettent la pression sur Buysse qui doit s’interposer à plusieurs reprises. Après des premières minutes à sens unique, Mario Richer demande un temps-mort après 7’40 de jeu.

Cela a le mérite de réveiller quelque peu les Picards, qui ne vont pourtant pas profiter de six minutes de supériorité dans la seconde partie de tiers (Ritz 11’02 et Deschamps 2+2 : 14’18) pour ouvrir le score, se montrant même peu dangereux sur la cage adverse.

Pas encore dans le rythme, les Gothiques sont à égalité avec Rouen, mais devront faire mieux par la suite (0-0).

2ème tiers : Les Gothiques sont dans dans le coup

Les Gothiques rentrent bien mieux dans le deuxième acte et font alors jeu égal avec leurs adversaires jusqu’à ce que Halley rejoigne la prison (24’48). Les Dragons en profitent alors pour ouvrir le score, grâce à un superbe tir de Barker, proche de la bleue, qui ne laisse aucune chance à Buysse (25’58 : 1-0).

Les Gothiques ne se laissent pourtant pas abattre, et quand Prissaint et Barker rejoignent la prison (28’55), les Picards reviennent dans la partie à quatre contre quatre grâce à un tir parfait en lucarne de Giroux, suite à un gros travail de Halley (30’27 : 1-1). La seconde partie de ce deuxième acte reste équilibré, et Buysse et Pintaric doivent alors briller tour à tour dans leur but.

Après quarante minutes de jeu, Gothiques et Dragons restent dos à dos (1-1).

3ème tiers : Une pénalité qui coûte cher

Les Dragons reviennent fort dans ce cette troisième période, et bousculent physiquement les Picards. Ritz touche même le poteau (41’15), avant que les Samariens ne puissent repartir de l’avant suite à une mauvaise charge de Roy sur Bruche, qui écope alors de 2+10 (43’47). Les tenants du titre en profitent alors pour prendre l’avantage grâce à un rebond de Verrier (44’41 : 2-1). Un but finalement validé après un long arbitrage vidéo.

Rouen repart ensuite de l’avant, et accentue même la pression lorsque Prissaint rejoint la prison (49’19), mais la défense amiénoise, aidée par un Buysse impérial, résiste. Les Rouennais peinent ensuite à emballer le match et vont finalement profiter d’une pénalité pour banc mineur à l’encontre d’Amiens (56’36), pour égaliser grâce à un rebond de Lamperier (56’43 : 2-2). La rencontre se termine à 4 contre 4 puisque Verrier et Roy (58’13) rejoignent la prison sur la même action. Et malgré une attaque défense sur un rythme fou, le score n’évolue pas (2-2), et le match va se poursuivre en mort-subite en prolongation.

Giroux a remis sa cape de sauveur !

Après des premières occasions picardes dans cette prolongation, Amiens est pénalisé pour retard de jeu (60’23), et les Amiénois, héroïques, multiplient alors les sacrifices devant Buysse pour préserver le score. West a même une situation de face à face qu’il perd contre Pintaric. Finalement, aucun but n’est inscrit, et la partie va donc se jouer aux tirs aux buts. Après une longue série de tirs aux buts qui avait vu Matima et Thinel marquer, c’est finalement Tommy Giroux, buteur l’an dernier qui a donné la victoire aux Gothiques !

Rouen – Amiens : 2-3 [(0-0)(1-1)(1-1)(0-0)(0-1)]

Buts pour Rouen : Barker en sup assist Lehtonen, Caron 25’58; Lamperier en sup assist Deschamps, Langlais 56’43

Buts pour Amiens : Giroux assist Halley, Gibb 30’27; Verrier en sup assist Halley, Giroux 44’41; Giroux

Quentin Ducrocq

Crédit photo Kevin Devigne Gazettesports.fr