LES GOTHIQUES – Joey West : « Tout le monde doit faire son meilleur match »

Hockeysurglace Gothiques Vs Nice Kevin Devigne Gazettesports 87
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

À l’aube de la finale de coupe de France entre Amiens et Rouen, Joey West, le capitaine des Gothiques, livre ses dernières impressions avant d’en découdre.

Joey, qu’est-ce que ça fait de revenir à Bercy, un an après y avoir emporté la coupe de France ?

Ça donne envie de répéter la même chose. De voir la glace, les tribunes, toutes les choses reviennent en mémoire et ça donne envie de refaire comme l’année dernière.

La fait d’être tenant du titre, ça apporte un « petit plus » psychologiquement ?

Oui, je pense que le fait de l’avoir déjà gagnée ça nous donne un peu de confiance, on sait que l’on peut encore le faire. On a comme un « savoir-faire » de l’an dernier et on va essayer de la ramener encore (ndlr : la coupe).

Joey West en compagnie de l’ancien capitaine de Gothiques, Jonathan Narbonne, lors du titre de l’an passé

La saison dernière Amiens faisait figure de favori face à Lyon avant la finale, cette année, l’équipe est dans la peau de l’outsider…

Oui ça va être un plus gros défi que l’an passé. Mais en même temps si on arrive à le refaire, ça sera encore de meilleures sensations, on aura accompli peut-être plus ! Mais il y a encore beaucoup de boulot à faire, c’est un gros match que l’on va essayer de gagner.

Les choses dont tu vas te souvenir le plus ce sont les titres que tu as gagnés et les équipes avec lesquelles tu as gagné, c’est ça qui compte

Un hockeyeur joue pour vivre ce genre de moment…

Tu joues pour gagner. Quand tu auras fini ta carrière et que tu vas regarder ton passé : tu auras rencontré beaucoup de gens et te seras fait beaucoup d’amis, mais les choses dont tu vas te souvenir le plus ce sont les titres que tu as gagnés et les équipes avec lesquelles tu as gagné, c’est ça qui compte.

C’est important d’aborder cette finale en sachant que vous avez su rivaliser à trois reprises cette saison avec Rouen ?

Oui, il y a de bonnes bases, on a fait de bons matchs contre eux, on sait que c’est une très bonne équipe, ça va être un très gros challenge demain. Tout le monde doit faire son meilleur match, tous ensemble, et si tout le monde contribue, on peut le faire.

L’équipe a connu un passage compliqué, les choses vont mieux selon toi ?

Oui, je pense. Il y a eu des matchs difficiles mais, en même temps, tu ne peux pas donner 100% toute l’année, tu ne peux pas gagner tous les matchs. On a quand même un bon record, une bonne année, et c’était vraiment bien de gagner le dernier match face à Chamonix Mont-Blanc, avant la finale, ça nous donne un peu de confiance, mais demain c’est un nouveau jour et on oublie tout le passé, c’est juste un match.

Comment sens-tu le groupe avant cette rencontre ?

On a beaucoup d’énergie, on est confiants dans notre jeu, on a confiance en notre équipe et on sait ce que l’on doit faire, maintenant il faut juste le faire en finale !



Propos recueillis par Quentin Ducrocq

Crédit photo Kevin Devigne / Leandre Leber Gazettesports.fr