Désillusion pour les Gothiques

Psx 499
Ⓒ Gazette Sports

De retour après la trêve, les Gothiques ont paru empruntés durant toute la partie et n’ont jamais réussi à prendre la mesure d’une solide formation niçoise. Amiens s’incline 4-1 et voit le podium s’éloigner fortement…

1er tiers : Dure reprise…

Le scénario de ce début de rencontre se dévoile rapidement, avec un tir de Babcock stoppé par Stojanociv après seulement cinq secondes. Les Gothiques vont ensuite insister, sans parvenir à tromper le portier niçois même sur leur premier powerplay de la rencontre (2’44 : Carpentier). Solides derrière, les Azuréens se montrent eux piquants en contre, et Buysse doit s’interposer à plusieurs reprises jusqu’à la mi-tiers.

Équilibrée dans les minutes qui suivent, la partie voit deux défenses solides mettre en échec des attaques peu inspirées dans ce premier acte. De nouveau muets et surtout inoffensifs sur un second powerplay (14’30 Dame-Malka), les Gothiques se font même punir quelques instants plus tard lorsque Chabert pique le palet à Roussel proche de la cage et trompe Buysse d’un tir dans le petit filet (17’10 : 0-1). Sur un faux rythme dans ce premier acte, les locaux sont sans réaction suite à ce but et rentrent donc aux vestiaires menés d’un but (0-1). Seule lueur, les 2 minutes à l’encontre de Chabert en fin de tiers (19’55).

2ème tiers : Les Aigles tiennent leur proie

En supériorité pour 1’55 dans ce début de deuxième période, les Gothiques, en manque d’inspiration, vont alors échouer à solliciter Stojanovic. La suite de ce tiers va être du même acabit, avec une équipe samarienne paraissant empruntée face à des Niçois très solides. Et lorsque Buysse (28’12) puis Prissaint (28’53), sont pénalisés Aviani en profite alors donner deux buts d’avance à son équipe (29’03 : 0-2).

En difficulté dans ce tiers, les Amiénois reprennent espoir sur l’une de leurs rares opportunités, grâce à un superbe tir croisé en lucarne de Coulaud malgré un angle fermé (32’03 : 1-2). Ce but a le mérite de réveiller les Samariens, qui, malgré une supériorité (33’55 : Brincko) et une fin de tiers plus engagée, ne parviennent pas à recoller. Après 40 minutes de jeu ce sont bien les Aigles qui mènent à Amiens (1-2).

3ème tiers : Pas de miracle ce soir

Après un double-arrêt de Buysse puis deux arrêts de Stojanovic sur des tirs des Prissaint et Lehtinen, dans les premières minutes de ce troisième acte, le jeu va ensuite se résumer à de nombreux turnover et une possession du palais amiénoise inoffensive pour le portier azuréen. Plagnat se procure bien une belle opportunité, sur laquelle Stojanovic réalise trois arrêts (52′), mais peu après les Niçois punissent une nouvelle fois les Picards grâce à Dame-Malka (53’29 : 1-3).

Les locaux réagissent ensuite timidement et butent alors sur une solide défense niçoise. En cage vide à 2’42 de la fin, les Amiénois poussent alors, mais West ou Lehtinen échouent alors à trouver la faille. La pénalité à l’encontre de Verrier et Dame Malka (59’30), est anecdotique, et après une barre amiénoise, Carpentier marque finalement le quatrième but des Aigles en cage vide (60’00 : 1-4).

À quelques jours de Bercy les Gothiques n’ont pas rassuré, même si Mario Richer avait prévenu que ses joueurs seraient sans doute dans le dur physiquement pour cette rencontre. Quoi qu’il en soit, le podium devient hypothétique pour les Picards.

Amiens – Nice : 1-4 [(0-1)(1-1)(0-2)]

Buts pour Amiens : Coulaud assist Giroux 32’03;

But pour Nice : Chabert 17’10; Aviani en double-sup assist Dame Malka 29’03; Dame Malka 53’29; Carpentier en cage vide 60′

Les autres résultats :

Briançon – Anglet : 1-2
Mulhouse – Bordeaux : 6-2
Rouen – Angers : 5-1
Chamonix Mont-Blanc – Gap : 2-3 après prolongation

CLASSEMENT :
1 Grenoble 83pts (37m)
2 Rouen 78pts (37m)
3 Angers 76pts (37m)
4 Amiens 73pts (38m)
5 Mulhouse 60pts(37m)
6 Bordeaux 57pts (37m)
7 Chamonix Mont-Blanc 49pts (38m)
8 Gap 47pts (38m)
9 Anglet 46pts (37m)
10 Nice 39pts (37m)
11 Briançon 10pts (37m)



Quentin Ducrocq

Crédit photo Kevin Devigne Gazettesports.fr