VOLLEY (F) : Le LAMVB souhaite maintenir le cap

Volleyball Lamvb Feminines Antoine Samara Gazettesports (4)
Ⓒ Gazette Sports

Opposées à Dunkerque, un adversaire en proie au doute, les protégées de Clément Bevilacqua doivent éviter de « rater » la marche afin de continuer la leur…

Au repos forcé la semaine passée, les demoiselles du Longueau Amiens Métropole VB retrouveront dimanche le parfum de la Nationale 3… Et l’euphorie d’un gymnase Pellerin où elles auront à cœur d’en découdre, de vaincre face à leurs homologues de Dunkerque. Formation nordiste plongée dans des eaux (très) troubles que les partenaires de Colleen Lentz ont d’ailleurs déjà dominée en ouverture de ce championnat (0-3)

« C’est un peu de l’histoire ancienne ! » martèle cependant Clément Bevilacqua. Comme s’il s’appliquait à (vouloir) dissiper tout excès de confiance. Une volonté qu’il justifie : « Notre actuel statut de leader nous encourage, nous incite à une plus grande vigilance. Quel que soit le classement, les ambitions des équipes que nous affronterons, celles-ci seront toujours animées par l’envie, le désir de bousculer la hiérarchie »

Volleyball Lamvb (f) Vs Acbb (reynald Valleron) (48)
Les représentantes du LAMVB auront, une fois encore, l’avantage du parquet

Une mise en garde qui fait référence à l’inattendu faux-pas concédé par le LAMBV à la veille de la trêve des confiseurs, face au Vincennes VB (2-3) « Les Parisiennes s’étaient révélées extrêmement réalistes. Avaient aussi profité de nos maladresses » acquiesce le responsable technique local. Lequel ne désire donc (re)vivre semblable mésaventure.

Notre actuel statut de leader nous encourage, nous incite à une plus grande vigilance. Quelque soit le classement, les ambitions des équipes que nous affronterons, celles-ci seront toujours animées par l’envie, le désir de bousculer la hiérarchie 

Clément Bevilacqua

« Avant coup et au regard des plus récentes prestations des unes et des autres, il faut bien l’admettre, ce duel paraît déséquilibré. Maintenant, seule la vérité du parquet compte » rappelle Clément Bevilacqua. Qui pour prétendre à un onzième succès cette saison disposera d’un effectif au grand complet.

« Le retour récent de Chloé Bray nous apporte une rotation supplémentaire. Son expérience est aussi précieuse à cette période » murmure le coach du LAMVB. Ferait-il allusion à cette course à l’accession qui se profile ? « Peut-être l’aurais-je suggéré » ironise l’intéressé. Convaincu cependant que « les deux prochains déplacements, à l’UGC Porte de l’Essonne puis au VC Saint-Polois vaudront leur pesant d’or » Auparavant, le perfectionniste qu’il est souhaite faire le plein, notamment sur ses terres.

« Lauréat en dernier lieu, le second nommé ne compte plus si j’ose dire que cinq longueurs de retard. Le premier en accuse huit. Une victoire aux dépens de Dunkerque accentuerait cependant la pression sur ces deux adversaires cités. Dont la marge de manœuvre s’amenuise fort logiquement » Une situation qu’il aimerait d’ailleurs préserver.

Volleyball Lamvb F Vs Acbb Reynald Valleron 26
Clément Bevilacqua espère voir ses protégées triompher

« Les filles sont conscientes de l’enjeu. Éviter toute cruelle désillusion renforcerait notre position tout en haut du classement. Et oui, nous rapprocherait un peu plus encore de l’échelon supérieur. Mais espérer faire de ce rêve un peu fou une réalité est loin, très loin d’être acté » Le décor est planté.

  • Gymnase Pellerin, 14 heures à Longueau. Longueau Amiens Métropole VB (1e) reçoit Dunkerque VB (9e)

Fabrice Biniek

Crédit photos : Gazettesports (Archives)