TENNIS DE TABLE : Labaume y a cru

Img 0085
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Pour le premier dimanche de février, les Amiénois accueillaient le leader chartrain toujours invaincu. Les visiteurs conservent leur invincibilité au terme d’un match très disputé où les Amiénois s’inclinent 2-3.

Lors de la première opposition, le Picard Grégoire Jean s’avançait face au champion panaméricain 2019, Vitor Seiji Ishiy. Déterminé à plier la rencontre rapidement, le Brésilien empochait facilement le premier set (5-11) avant d’accrocher le second avec un peu plus de difficulté sans être réellement inquiété pour autant (7-11). Si Jean a su passer devant son adversaire pour la première fois de la partie (3-2), Ishiy est revenu infliger un sévère 0-9 à l’Amiénois, lui permettant de remporter le set (3-11). L’équipe chartraine ouvrait donc son compteur (0-1) après avoir ravagé les locaux 0-3.

Second match de la journée, Tomi Lakatos affrontait le jeune Irvin Bertrand. Régulier, l’Amiénois a imposé son rythme d’entrée de jeu et a maitrisé son set en l’emportant 11-7. Plus en difficulté sur le second avec un Bertrand qui lui collait aux basques, Lakatos parvenait tout de même à inscrire le point par 11 à 6. Si l’Amiénois a été un peu malmené lors de la troisième manche en laissant son adversaire prendre un léger avantage, il a finalement su rebondir et clôturer le match (11-8). Les joueurs d’Arnaud Sellier débloquaient à leur tour le compteur et revenaient à égalité avec leurs adversaires (1-1). 

Au retour de la pause, le Samarien Denislav Kodjabashev rencontrait le Chartrain, Bence Majoros. La tempête hongroise a fait des ravages côté picard, Kodjabashev se voyait alors contraint de céder le premier set (6-11) avant de faire face sur le second en dominant (11-7). Bien lancé sur sa troisième manche, l’Amiénois s’est finalement fait devancer pour s’incliner 7-11Bis repetita sur le quatrième et dernier set lors duquel Kodjabashev laissait échapper la victoire de peu (7-11). Les Chartrains reprenaient alors l’avantage au score (1-2).

Lakatos et Ishiy s’affrontaient sur le match des n°1. Les deux hommes se maintenaient dans un mouchoir de poche avant que le Brésilien ne parvienne à se détacher pour se défaire de son adversaire 6-11. Revanchard, Lakatos empochait la deuxième manche (11-8) et expédiait la troisième (11-5) malgré la pression imposée par Ishiy. Au terme d’un quatrième set très disputé entre les deux joueurs, Lakatos s’imposait sur le fil (11-9), livrant une dernière opportunité à son équipe de s’offrir le leader alors que les deux formations se retrouvaient une nouvelle fois sur un pied d’égalité (2-2).

Entraient alors en piste le duo formé par Jean et Mommessin côté amiénois, et la paire Bertrand / Lambiet côté chartrain. Malgré une belle remontada (4-8 puis 8-9), les Picards laissaient échapper le premier point en s’inclinant 9-11. À l’instar de la manche précédente, la paire amiénoise n’est pas parvenue à contrer les assauts de ses adversaires et s’inclinait une nouvelle fois (6-11). Le premier point picard de cette manche en double fut décroché par une victoire (11-6) lors du troisième set. Le quatrième set de ce match est venu clore la journée, les Chartrains s’imposant 4-11.

L’équipe chartraine remporte donc la partie 2-3, mais les Amiénois ont livré une belle bataille prenant une légère revanche sur le sévère 3-0 encaissé lors du match aller. 
Prochaine rencontre le dimanche 16 février où les Amiénois se déplaceront à Roanne.


Océane KRONEK

Crédits photo : Coralie Sombret – Gazettesports.fr