BASKET-BALL : L’ESCLAMS poursuit son chemin

Basket Ball Esclams Vs Lille Gazettesports Coralie Sombret 15
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

En ce week-end de coupe, l’ESCLAMS se déplaçait à Octeville-sur-Mer pour le compte du trophée Coupe de France. 

Après une semaine agitée, les Picards retrouvaient donc les parquets. L’occasion de faire parler le sportif, et non l’extra-sportif. 

L’ESCLAMS avec sérieux

Partie avec un handicap de vingt-et-un points au coup de sifflet, la Green Team est revenue tranquillement dans la partie. Face à une équipe inférieure sur le papier mais motivée par l’envie de bien faire dans une journée de fête pour le club, les joueurs de Stéphane Noé ont su être sérieux jusqu’au bout. “Ce sont des matchs jamais évidents à jouer, dans un contexte de fête, face à une équipe qui n’a rien à perdre, mais on a su faire le travail”. Dans les dix première minutes, les visiteurs refont la moitié de leur retard (38-29), avant de continuer sur leur lancée dans le deuxième quart-temps pour passer devant à la pause (50-54)

A la pause, le plan est respecté à la lettre pour les Picards. “On avait décidé de revenir tranquillement au score sans se précipiter. On ne voulait pas forcément passer trop tôt devant car ce n’est jamais évident. On est restés concentrés jusqu’au bout pour faire la différence sur la fin et s’imposer logiquement”, souligne l’entraîneur Amiénois. 

Effectivement, après avoir géré le troisième quart-temps (12-17), les visiteurs ont fait la différence dans les dix dernières minutes pour ne laisser aucun espoir à leurs adversaires du jour (71-100). Une victoire qui a permis à certains joueurs d’avoir un peu plus de temps de jeu, mais aussi à Baptiste Noé de retrouver la compétition. Après une semaine mouvementée, “où les joueurs se sont mis dans leur bulle et ont fait abstraction de la situation”, selon leur entraîneur, la victoire tombe à point nommé. La semaine prochaine, les Picards iront à Laval avec, ils l’espèrent, une équipe au complet pour la première fois depuis l’arrivée de Songolo. Il faudra pour cela que Fortier, forfait hier, soit suffisamment remis. 

Octeville-sur-Mer +21 – ESCLAMS : 71-100 (17-29, 12-25, 12-17, 12-29)

Aurélien Finet

Crédit Photo : Coralie Sombret- Gazettesports