BOXE : Feu vert pour la MMA, bonne affaire pour la FFBoxe

Plmma Cage Octagon Mma
Ⓒ Gazette Sports

Roxana Maracineanu, la Ministre des Sports a pris, à notre humble avis, une bonne décision. Elle a en effet décidé que la MMA qui, jusqu’à présent était interdite en France, serait rattachée à la Fédération française de boxe

Jusqu’à présent, la MMA appartenait aux arts martiaux et elle avait une réputation disons sulfureuse. Pourtant, plusieurs fédérations étaient prêtes à accueillir cette nouvelle discipline qui, qu’on le veuille ou non, recueille de plus en plus de pratiquants

La France était jusqu’à aujourd’hui un des derniers pays au monde à interdire officiellement la pratique de cette discipline tout de même dangereuse car quasiment tous les coups sont permis y compris les étranglements. Sans oublier que les deux combattants se trouvent dans une sorte de cage, de laquelle il est impossible de sortir durant le combat. Cela ne peut que donner des commentaires néfastes, surtout quand on est attaché aux valeurs du sport.

Alors, pourquoi Roxana Maracineanu a-t-elle décidé de donner le feu vert et de permettre à la MMA de rejoindre la FFBoxe alors que son prédécesseur, Thierry Braillard, s’y était catégoriquement opposé ? 

Tout simplement parce que la MMA fait en France de plus en plus d’adeptes. Il ne faut pas oublier qu’il y a un engouement, chez nous, pour les sports de l’extrême et pas seulement sur un ring ou dans une cage.
La Fédération française de boxe va donc augmenter le nombre de ses licenciés, ce qui n’est pas négligeable au moment où elle recevra sa subvention de la part de l’Etat. 

Maintenant, comme l’a souligné Jérôme Fouache, chantre de la boxe anglaise, il faudra former des éducateurs spécifiques car il n’y a rien de comparable entre la boxe anglaise qui se pratique selon des règles bien définies et la MMA où, répétons-le, tous les coups sont permis.

Cette décision ne va pas plaire à tout le monde, c’est incontestable, mais maintenant qu’elle a été prise en haut lieu, la MMA va pouvoir s’installer en France et des galas seront organisés un peu partout dans le pays et notamment à Paris. 

Le gros perdant dans cette histoire est la Fédération française de Lutte, la plus proche de la MMA mais moins bien structurée que la FFB.

Alors maintenant la question est la suivante : à quand une réunion MMA à Amiens ? Au Cirque Jules Verne notamment ? 
Nous attendons ce jour avec impatience.