Les Gothiques chutent face à Anglet

Psx 448
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Peu inspirés ce soir, les Gothiques n’ont jamais réussi à faire sauter le verrou angloy et se sont finalement inclinés 0-1 aux tirs aux buts.

1er tiers : Amiens ne fait pas sauter le verrou

Sur deux défaites consécutives, les Gothiques rentrent bien dans leur rencontre et se créent plusieurs situations sans pour autant ouvrir le score. Alors que Buysse est sollicité une première fois après six minutes de jeu, Richardson trouve parfaitement Matima face aux cages dans la foulée, mais Bertein s’interpose alors.

Les occasions continuent d’être picardes, mais même lorsque Kunnas rejoint la prison (10’26), Amiens n’ouvre pas le score. Le siège du camp angloy se poursuit lorsque Lamboley est également pénalisé (13’45), mais Bertein continu de résister. Malgré quelques tirs adverses en fin de tiers, la dernière grosse opportunité est amiénoise, mais Roussel voit alors son tir dévié par Bertein sur le poteau.

Dominateurs dans ce tiers, les Amiénois ne sont pas parvenus à ouvrir le score. Ce premier acte a été aussi marqué par sept minutes de non encouragement de la part du Kop pour réclamer la prolongation du duo Richer-Mortas. Un silence finalement recouvert par des chants en l’honneur du duo d’entraîneur, repris par une grande partie de la patinoire, debout.

2ème tiers : Anglet fait de la résistance

Dans ce deuxième acte les débats sont bien plus équilibrés et les Gothiques sont plus en difficulté pour mettre du rythme dans la partie. Si les Angloys butent sur la défense picarde lors de leur premier powerplay (24’10 : Bault), ils continuent ensuite à mettre une grosse pression sur Amiens qui se montre alors inoffensif pendant de longues minutes.

Passé ce temps plus faible, les Picards reprennent ensuite leur marche en avant à la demi-heure de jeu, mais Babcock, Halley ou encore Bélisle butent sur Bertein. La domination s’accentue encore lorsque Decock rejoint la prison (34’50), mais à l’image de Romand, trouvé seul face aux cages, qui bute alors sur Bertein, Amiens échoue à nouveau à marquer. Les locaux ont encore plusieurs situations chaudes jusqu’à la fin du tiers, mais Anglet résiste alors. À deux secondes de la fin du tiers, Matima écope malheureusement de 2min (39’58). Face à une équipe en grande difficulté récemment, les Samariens sont jusqu’à présent tenus en échec.

3ème tiers : Amiens en échec

En infériorité pour 1’58 dans ce début de troisième période, les Gothiques résistent alors, bien aidés par plusieurs arrêts de Buysse. Les minutes qui suivent sont hachées, et aucune des deux équipes ne parvient alors à prendre le contrôle de la partie. C’est finalement l’Hormadi qui parvient à être dangereux lorsque Babcock rejoint la prison (49’30), mais la défense amiénoise résiste alors.

Les Gothiques continuent à être gênés par la pression angloye qui les empêche de mettre leurs offensives en place, laissant Bertein relativement tranquille dans sa cage. Pire, dans cette deuxième partie de dernier tiers, ce sont même les Angloys qui dominent territorialement une équipe amiénoise décidément peut inspirée ce soir. À égalité après 60 minutes de jeu (0-0), les deux équipes vont devoir se départager en prolongation.

Aux tirs aux buts, Amiens n’y arrive toujours pas…

Le début de cette prolongation est totalement à l’avantage des locaux mais Bélisle, Sabatier ou Lehtinen ne trouvent alors pas la faille. La domination s’accentue lorsque Neyens rejoint la prison (61’21), mais Bertein se montre alors impérial sur les nombreuses tentatives locales. Finalement, après la prolongation aucune des deux équipes n’est parvenue à marquer et c’est donc aux tirs aux buts que le match va se jouer.

Amiens est en échec dans cet exercice cette année, et grâce à des buts de Kloz et Pacalaj, les Angloys s’imposent au Coliseum 2-0.

Amiens – Anglet : 0-1 [(0-0)(0-0)(0-0)(0-0)(0-2)]

Les autres résultats :
Grenoble – Nice : 4-3 (aux TAB)
Mulhouse – Briançon : 6-2
Chamonix Mont-Blanc – Angers : 4-5
Gap – Bordeaux : 5-2

CLASSEMENT :

1 Grenoble 78pts (34m)
2 Angers 73pts (34m)
3 Amiens 67pts (34m)
4 Rouen 66pts (33m)
5 Mulhouse 54pts (33m)
6 Bordeaux 49pts (34m)
7 Chamonix Mont-Blanc 46pts (34m)
8 Gap 41pts (35m)
9 Anglet 38pts (34m)
10 Nice 34pts (33m)
11 Briançon 10pts (33m)



Quentin Ducrocq

Crédit photo Kevin Devigne Gazettesports.fr