Amiens perd et laisse Angers s’échapper

Hockey Sur Glace Gothiques Vs Angers Kevin Devigne Gazettesports 29
Ⓒ Gazette Sports

Dans un match d’une belle intensité, les Angevins ont su se montrer plus efficaces que des Gothiques mis en échec par Hardy. Amiens s’incline finalement 5-2 voyant ainsi les Ducs prendre 4 points d’avance à la deuxième place.

1er tiers : Angers frappe en premier

Entre les deux poursuivants du leader grenoblois, le début de rencontre est équilibré même si les occasions les plus franches sont à mettre à l’actif des Picards, sans que Romand, Verrier ou Richardson ne trompent la vigilance de Hardy. Les Angevins, eux, butent sur une défense amiénoise solide en début de rencontre, dans la continuité du match face à Rouen. La mi-tiers arrivant, les Ducs sont plus dangereux mais Buysse s’interpose alors à plusieurs reprises.

Dominateurs territorialement dans la suite de la rencontre, les Angevins profitent finalement de la première pénalité amiénoise (Verrier 16’05), pour ouvrir le score grâce à Latendresse, qui trompe alors un Buysse masqué à l’occasion (16’38 : 1-0). Amiens réagit alors immédiatement, mais Halley bute sur Hardy, tout comme Giroux après avoir pris le rebond de volet (16’58). Les Gothiques se procurent une nouvelle grosse occasion en fin de tiers, mais après un tir de Romand, le rebond de Gibb est dévié sur le poteau. Manning rejoint la prison à cette occasion (19’44), offrant un début de second tiers en supériorité pour les Picards.

Dans une partie équilibrée jusqu’à présent, Amiens a craqué sur sa première infériorité (1-0).

2ème tiers : Les Ducs prennent leur envol

En supériorité pour 1’46 dans ce début de deuxième acte, les Gothiques n’en profitent alors pas pour revenir au score. Plus en vue dans les minutes qui suivent, les Ducs sollicitent Buysse à plusieurs reprises, et c’est finalement Campbell, d’un superbe revers en barre rentrante qui fait le break (25’32: 2-0). Angers est en confiance, tandis qu’Amiens accuse le coup, et Gaborit, trouvé dans l’enclave par Lacroix, parvient à inscrire un troisième but, malgré deux amiénois autour de lui (26’51 : 3-0).

Quelques instants plus tard, Tassery se rend coupable d’une charge à la tête, écopant alors de 5+20 (27’47), tandis que sur la même action, Albert côté angevin et Babcock côté gothique rejoignent également la prison. En powerplay pour cinq minutes, les Picards se retrouvent même en double-supériorité lorsque Lacroix est également pénalisé (28’34). Et après avoir multiplié les arrêts de grande classe, Hardy est finalement battu sur un rebond laissé à Bélisle face aux cages (30’29 : 3-1).

Toujours en infériorité pour deux grosses minutes, les Ducs résistent finalement, bien aidé par de beaux arrêts de leur portier. Mais c’est revenus à cinq contre cinq que les locaux vont craquer une seconde fois, sur un rebond pris par Sabatier (33’05 : 3-2). Bien mieux dans la partie, les Amiénois insistent ensuite, mais ne parviennent pas à égaliser, même lorsque Manning est à son tour pénalisé (34’43).

Et après avoir subi durant de longues minutes, les Angevins punissent les Samariens sur leur premier retour en zone offensive, lorsque Bouchard a bien suivi après un rebond laissé par Buysse (37’15 : 4-2). Revigorés par ce 4ème but, les Angevins mettent ensuite une grosse pression sur la cage amiénoise, sans parvenir à creuser l’écart. Comme en fin de première période, ils écopent d’une pénalité tardive (Farnier 39’32), qui offrira donc un début de 3ème acte en powerplay pour Amiens.

Pénalisés par une mauvaise entame de deuxième tiers, les Gothiques sont parvenus à réduire l’écart, avant de voir les Ducs reprendre leurs distances. Il faudra remontre deux buts dans les vingt dernière minutes (4-2).

3ème tiers : Angers tient sa deuxième place

En supériorité pour près d’une minute trente dans ce début de tiers, les Amiénois échouent alors à réduire l’écart. Il en est de même quelques instants plus tard lorsque Verrier perd son face à face avec Hardy (42’30). Coulombe rejoint ensuite la prison (44’13), mais malgré une belle installation du powerplay, Amiens ne réduit pas l’écart.

Coupable d’une mauvaise charge, Farnier écope ensuite de 2+10 (47’24), tandis que Suire est lui pénalisé de 2min pour dureté. Dans la foulée, sur une chute anodine entre deux joueurs, Sabatier semble se faire justice, et écope alors de deux minutes (47’58), mais les Gothiques résistent alors en infériorité. C’est ensuite au tour de Di Dio Balsamo de rejoindre la prison (51’05), mais le powerplay picard se montre alors inoffensif. Les pénalités s’enchaînent, et Coulaud est lui aussi pénalisé (53’36), tout comme Sabatier (54’36) peu après, mais à 5 contre 3 puis à 5 contre 4, Angers ne creuse pas le score.

Le break semble finalement définitif, lorsque sur une belle passe du revers de Serer, Albert vient ajouter un cinquième but (57’01 : 5-2). Le score n’évoluera plus et les Angevins s’imposent donc 5-2 face à Amiens, au terme d’un beau match, cependant haché par de nombreuses infériorités.

Angers est désormais à 4 points tandis que Rouen est revenu à hauteur des Picards…

Angers – Amiens : 5-2 [(1-0)(3-2)(1-0)]

Buts pour Angers : Latendresse en sup assist Manning 16’38; Campbell 25’32; Gaborit assit Lacroix, Llorca 26’51; Bouchard assist Farnier, Sweeney 37’15; Albert assist Serer 57’01

Buts pour Amiens : Bélisle en double-sup assist Richardson 30’29; Sabatier assist Coulaud 33’05;


Les autre résultats :
Nice – Mulhouse : 5-2
Rouen – Chamonix Mont-Blanc : 6-5 après prolongation
Anglet – Gap : 2-3 après prolongation

CLASSEMENT :

1 Grenoble 76pts (33m)
2 Angers 70pts (33m)
3 Rouen 66pts (33m)
4 Amiens 66pts (33m)
5 Mulhouse 51pts (32m)
6 Bordeaux 49pts (33m)
7 Chamonix Mont-Blanc 46pts (33M)
8 Gap 38pts (34m)
9 Anglet 36pts (33m)
10 Nice 32pts (33m)
11 Briançon 10pts (32m)

Quentin Ducrocq

Crédit photo Kevin Devigne Gazettesports.fr