FOOTBALL : Longueau retombe dans ses travers

Football Escl Vs Tourcoing (reynald Valleron) (24)
Ⓒ Gazette Sports

Pour son premier match de l’année 2020, Longueau recevait Tourcoing avec l’ambition de prendre sa revanche. 

Alors que tous les matchs de la phase aller ne sont pas disputés, les Samariens retrouvaient Tourcoing face à qui ils s’étaient lourdement inclinés au match aller. Une occasion parfaite sur le papier de lancer l’année sur de bons rails.

Le néant et une punition 

Si les intentions sont louables et que les locaux mettent rapidement le pied sur le ballon, le match part d’entrée sur un faux rythme. Tourcoing, solide derrière, joue un jeu direct et se projette rapidement vers l’avant. Le premier frisson est d’ailleurs pour la défense longacoissienne mais Tassart réalise un bon retour défensif (6’). Incapables de changer de rythme et de trouver les décalages sur les côtés, les locaux s’en remettent aux coups de pied arrêtés. Sur l’un d’entre eux, Leulier s’écroule dans la surface sans faute avant que Tassart ne voit son centre être contré de la main, involontaire pour l’arbitre (16’). Longueau est inoffensif en cette première période, ce qu’illustre un premier tir après 30 minutes pour Bouvet, qui sera sans danger. Finalement les locaux vont payer leur nonchalance et leur manque d’envie. Après une première alerte sur une tête sans danger pour Chatalen (35’), la punition finit par tomber. Sur une récupération haute, le milieu Nordiste met un petit ballon par-dessus pour Fall seul aux cinq mètres qui d’une tête piquée vient tromper un Chatalen abandonné par sa défense (0-1, 44’). A la pause Longueau est mené et propose une copie bien pâle. 

Du changement en vain

Mécontent de son équipe Sébastien Léraillé fait trois changements à la pause. Demetz de retour de blessure, Hédé et Finaz entrent à la place de Tassart, Romain Kwinta et Thomas Kwinta pour apporter du sang neuf. Mais sur un terrain catastrophique, les locaux ne peuvent mettre leur jeu en place et manquent cruellement de mouvement et d’inspiration. Face à des visiteurs regroupés derrière, ils viennent s’empaler dans l’entonnoir en insistant trop dans l’axe.  Et quand des espaces sont trouvés sur les côtés, les centres sont trop rarement bons.

Après un frappe sans danger de Bouvet (60’), le match connait un tournant. Sur un centre fort devant le but, Leulier percute le gardien et reste au sol. Sévèrement touché à la cuisse, l’attaquant Amiénois victime d’une grosse entaille au-dessus du genou doit quitter le terrain avec les pompiers. Après plus de vingt minutes de pause, le jeu reprend avec un coup-franc pour Tourcoing. Une décision qui ne va pas plaire à tout le monde et tendre les locaux. Dès la reprise Bouvet et Hédé coup sur coup tentent leur chance mais cela passe loin au-dessus (66’). Un regain d’énergie qui ne sera malheureusement pas signe de révolte. Car à l’exception de Romain Kwinta sur une frappe en pivot qui oblige le gardien à l’arrêt (77’), les Cheminots ne seront pas dangereux. Une dernière décision litigieuse en fin de match verra les bleus réclamer un nouveau pénalty après un contact dans la surface. 

Longueau s’incline donc 0-1 et enregistre sa cinquième défaite de la saison. Toujours quatrièmes, les Picards doivent regarder derrière car ils ne possèdent que quatre points d’avance sur Avion douzième. Le derby la semaine prochaine face à Camon largement battu à Wasquehal sera l’occasion de se reprendre. 

Longueau – Tourcoing : 0-1 (0-1)

Buts : Fall (44’) pour Tourcoing

Longueau : Chatalen – Desenzani, Dobelle, Bocquillon, Kwinta T – Delcuse, Kwinta M, Kwinta R – Bouvet, Tassart, Leulier

Remplaçants : Demetz, Finaz, Hede

Aurélien Finet

Crédit Photo : Reynald Valleron – Gazettesports