OMNISPORT : Amiens, officiellement labellisée « Terre de Jeux 2024 »

Terre De Jeux 2024 Logotype Poly Pod Bleu Fonce Rvb 1
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Dans le cadre des Jeux Olympiques 2024 à Paris, Amiens rejoint officiellement la communauté « Terre de Jeux 2024. »

En 2024, la France va organiser le plus grand événement sportif de la planète, et Amiens participera à cette fête exceptionnelle ! Dès aujourd’hui, et jusqu’aux Jeux Olympiques et paralympiques de Paris, le label « Terre de Jeux 2024 » propose à tous les territoires de France et à leurs habitants de participer aux temps forts des Jeux, et notamment de développer leurs propres actions pour mettre encore plus de sport dans le quotidien de leurs habitants. Amiens Métropole a déjà engagé de nombreuses actions, que ce label vient mettre en valeur et renforcer.


Brigitte Fouré, Maire d’Amiens, et Alain Gest, Président d’Amiens Métropole, se réjouissent de cette annonce : « Cela faisait un siècle que l’on attendait le retour des Jeux en France, et Amiens ne peut pas être absente de cette grande fête du sport mondial. Située au carrefour de l’Europe et au cœur de l’Histoire, notre ville conjugue en effet depuis des décennies tradition d’accueil et de fraternité mondiale. Notre territoire constitue un site privilégié pour accueillir des sportifs en préparation olympique en amont des épreuves, mais aussi de nombreux touristes et supporters pendant les Jeux. Outre sa proximité géographique avec Paris (à 1 heure du futur village olympique), Amiens présente de nombreux atouts qu’il s’agisse de sa jeunesse, de son cadre de vie préservé entouré par la nature, de ses installations médicales modernes ou encore de son riche patrimoine culturel. Nous disposons déjà d’un nombre important d’infrastructures sportives rénovées et prêtes à répondre aux attentes du haut niveau international. Les nombreux clubs sportifs amiénois sont eux aussi impatients de pouvoir prendre une part active à l’accueil de délégations étrangères. »


En tant que vice-président au sport, Guillaume Duflot se félicite de l’obtention de ce label qui était attendu par la collectivité. L’engagement d’Amiens Métropole vis-à-vis des Jeux Olympiques de 2024 n’est pas nouveau. Effectivement, au mois de septembre 2017, un dispositif avait été lancé : « Amiens se prend aux Jeux », qui réunit l’ensemble des acteurs politiques, économiques, sportifs, touristiques et culturels autour de la dynamique. Guillaume Duflot explique que cette labellisation est alors la reconnaissance de cette première démarche engagée, et notamment « la reconnaissance de la qualité de notre politique sportive, et également en terme d’équipements. » La politique sportive qu’il conduit depuis 2014 et les rénovations ambitieuses des équipements sportifs sont des atouts indispensables dans cette labellisation et dans ce qu’Amiens Métropole souhaiterait en faire jusqu’en 2024. Il ajoute : « Je pense que le point essentiel, c’est vraiment d’engager notre métropole, notre ville, pour faire partager à tous les émotions des Jeux. »


Changer le quotidien au travers du sport

Cette participation de la collectivité au travers de ce label doit permettre de changer le quotidien des personnes grâce au sport. Effectivement, derrière cette labellisation, la métropole souhaite promouvoir et encourager la pratique sportive. L’un des objectifs est, ici, de faire du sport le quotidien des habitants de cette métropole, « de dire que le sport, en matière de sport santé, de bien-être, c’est un élément essentiel. Il faut encore amplifier ce mouvement et utiliser les Jeux Olympiques pour encourager cette pratique sportive. Pas forcément en terme de compétition, mais bien la pratique sportive au quotidien », précise le vice-président au sport. Cela est vraiment un axe majeur, un point essentiel à côté de tout ce que les Amiénois pourront partager comme émotions, comme envie, comme synergie autour des Jeux. Cet événement apparaît alors comme un important levier dans le cadre d’une politique de sport santé qu’il est nécessaire de développer.


Amiens Métropole, prêt à accueillir une nation

Évidemment, cette labellisation est également l’occasion de faire partager à tous l’aventure olympique et paralympique. Depuis le 30 novembre 2019, La ville d’Amiens est également candidate pour faire partie de la liste officielle des Centres de Préparation aux Jeux (CPJ) pour accueillir des délégations étrangères en préparation avant les Jeux. Elle espère être sélectionnée dans la liste qui sera présentée au moment des Jeux de Tokyo. Il est à noter que les Amiénois ont la chance d’avoir de belles infrastructures sportives de haut-niveau telles qu’Aquapôle, avec son bassin homologué olympique, le Coliseum, le stade Urbain Wallet pour l’athlétisme, le complexe sportif Beaumarchais pour le hockey-sur-gazon, ou encore le dojo régional. « Nous sommes, sur le territoire des Hauts-de-France, une des collectivités les plus attractives en termes d’équipements aquatiques, pour permettre à une nation de venir s’entraîner. » Notamment, il est important de rappeler que, géographiquement, Amiens a aussi des arguments à faire valoir pour accueillir une nation puisque le village olympique et la piscine olympique seront situés au nord de Paris, mais notamment en termes mémoriel, touristique ou encore patrimonial avec, cette année par exemple, les 800 ans de la cathédrale. Guillaume Duflot insiste sur le fait que la ville d’Amiens Métropole est d’ores et déjà prête à recevoir : « Nous n’avons pas besoin d’investir avant 2024 pour accueillir une nation. Les investissements sont faits. Alors, on est prêts. »


Une ville aux nombreux atouts

Le troisième objectif de cette labellisation est de faire vivre, au plus grand nombre, l’aventure olympique et paralympique. De faire en sorte que tout le monde s’approprie ces Jeux Olympiques. Il est nécessaire qu’Amiens Métropole transpire à travers ces Jeux jusqu’en 2024, et surtout a posteriori. « L’été 2024 doit permettre de fourmiller en terme de développement économique pour la ville. C’est intéressant. Ce sont des millions de supporters qui vont venir pour les Jeux Olympiques et Paralympiques. Sur Amiens, en terme d’hôtellerie, nous avons un parc qualitatif. Nous avons des atouts en termes d’accueil et de restauration qui sont essentiels et qui doivent nous permettre de recevoir des nations et des supporters. Qu’ils viennent bien sûr pour aller vivre les Jeux sur un plan sportif à Paris, mais également pour échanger et partager les émotions sur Amiens », exprime Guillaume Duflot.


Le paralympisme, au cœur des préoccupations

Amiens Métropole se positionne également pour travailler sur le paralympisme. En effet, la ville a obtenu le label « Destination pour tous », qui en fait l’une des villes qui, aujourd’hui, accueille de manière optimale les quatre grands handicaps qui existent aujourd’hui. Une démarche très forte qui a été portée par la ville d’Amiens. Guillaume Duflot, sa collègue Annie Verrier et Madame le Maire, Brigitte Fouré, souhaitent continuer à amplifier le mouvement. Le vice-président au sport confie : « Le paralympisme, là aussi, je reste persuadé qu’en terme de bien-être, c’est important. Pour faire abstraction de son handicap, la pratique du sport est, je pense, essentielle. Nos équipements doivent être aux normes pour pouvoir accueillir tout le monde. Il n’y a rien de pire que de dire à un jeune en situation de handicap, qui a l’envie de pratiquer un sport, qu’il ne peut pas le pratiquer parce que l’équipement n’est pas aux normes. C’est à nous, politiques, de mettre à niveau ces équipements. Et c’est ce que l’on fait depuis 2014. »





Angélique Guénot

Crédit photo : Droits réservés

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.