AMIENS SC : Il est temps de gagner !

Amiens Sc Vs Montpellier 0016 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Désormais barragistes avec une victoire de retard sur la première équipe qui les précède, les joueurs de l’Amiens SC doivent profiter du match en retard de ce mercredi pour décrocher enfin cette victoire qui les ramènerait à hauteur de la meute.

Décidément, rien ne sourit aux Amiénois. Même quand la prestation est plus aboutie, comme contre Montpellier, c’est encore une défaite que les hommes de Luka Elsner trouvent au bout des 90 minutes. Si bien que sur les 7 dernières rencontres, ils ne comptent toujours qu’un petit point obtenu au Stade de la Licorne contre Dijon.

Seul Toulouse et son implacable série de défaites fait pire. Et est la seule équipe, sur cette période, à partager avec Amiens la triste performance de ne compter aucune victoire. Les Amiénois ont tout de même un espoir au milieu de ce marasme, ils ont un match en retard. C’est justement cette rencontre qui se dispute ce mercredi.

Reims, pas le meilleur moyen de se rassurer

Pour autant, match en retard ne signifie pas match remporté, même à domicile. D’autant plus qu’en face, si l’adversaire n’est pas clinquant, il s’agit d’une équipe coriace qui ne perd pas souvent. Avec 5 défaites, Reims fait même partie des 3 équipes qui perdent le moins depuis le début de saison, derrière Paris et Marseille.

Comme le souligne Luka Elsner, Reims est également « une équipe intelligente qui encaisse peu de buts », soit une difficulté supplémentaire pour les Picards. Et le technicien amiénois ne se trompe pas, Reims est même « la meilleure défense du championnat », comme l’indique Aurélien Chedjou, depuis le début de saison, y compris devant le Paris SG, avec seulement 12 buts encaissés.

Amiens Sc Vs Montpellier 0034 Leandre Leber Gazettesports

Une situation qui n’est pas pour arranger les Amiénois. Luka Elsner pointait en effet depuis plusieurs semaines la nécessité, après avoir retrouvé une certaine assise défensive, de coupler cela avec un « allant offensif ». Mais pas certain, donc, que ce bloc champenois très huilé soit le meilleur moyen de se remettre à l’endroit sur cet aspect. Pis encore, il ne faudra pas trop en faire pour trouver la faille sous peine d’être puni, Reims étant « une équipe qui sait exploiter les déséquilibres. Ils ont quelques joueurs offensifs qui savent éliminer et prendre la profondeur, précise le coach slovène. C’est une équipe qui sait être efficace. »

Un match charnière ?

Toutefois, les Picards ne peuvent se retrancher derrière ces qualités rémoises, la victoire, dans l’état actuel des choses, doit rester un priorité. C’est en tout cas ce qu’ont martelé Elsner comme Chedjou en conférence de presse : « Il y a un degré d’urgence à gagner ce match et de n’importe quelle manière. On est dans la nécessité de trouver le moment qui va nous faire basculer dans la victoire. » (L. Elsner) ; « On a déjà perdu des points à domicile, demain il faut gagner, il faut additionner des points le plus rapidement possible. » (A. Chedjou).

Cette urgence, si elle est comptable, est aussi dans les têtes. Ainsi, le discours de l’entraîneur amiénois s’est beaucoup attaché à cet aspect indiquant tout particulièrement qu’à son sens « les solutions ne passent plus par l’entraînement, par la mise en place d’éléments tactiques mais par une barrière mentale dont il faut qu’on se libère. » Aurélien Chedjou ne dit pas autre chose lorsqu’il affirme que « parfois on veut tellement bien faire que le ballon brûle dans les pieds. On se pose peut être trop de question. Il faudrait que cela disparaisse le plus vite possible. »

Amiens Sc Vs Montpellier 0028 Leandre Leber Gazettesports

Pour cela, l’ASC peut tout de même compter sur « un esprit de revanche » (L. Elsner) et sur « un groupe qui vit aussi bien, malgré les défaites », qui « se dit les choses pour avancer » (A. Chedjou). Les Amiénois peuvent aussi compter sur une équipe rémoise qui, malgré la présence d’une seule défaite sur cette période maudite pour les Amiénois des 7 derniers matchs, vient justement tout juste de chuter, à l’extérieur, sur la pelouse d’une des rares équipes encore derrière les Picards, Nîmes. Plus généralement, les Rémois ne sont pas impériaux en déplacement où ils ne comptent qu’une seule victoire sur leurs 4 derniers déplacements, à Toulouse, pour un nul et 2 défaites. Les Rémois disposent également d’un effectif réduit, avec notamment un milieu presque totalement décimé puisque Chavalerin, Romao et Cafaro sont absents. S’ajoutent à cela les absences de Zeneli, toujours en phase de reprise, du jeune Mbuku et de Mbemba ainsi que le départ pas encore compensé d’Oudin.

16ème journée de Ligue 1 Conforama (match en retard)

Mercredi 15 janvier, 19h00, Stade de la Licorne : Amiens (17 pts) – Reims (28pts)

Le groupe amiénois : Gurtner, Dreyer – Dibassy, Chedjou, Aleesami, Lefort, Calabresi, Jallet – Gnahoré, Monconduit, Zungu, Blin, Bodmer, Ghoddos, Guirassy, Otero, Konaté, Diabaté, Mendoza, Cornette

Morgan Chaumier et Leandre Leber

Crédit photo : Leandre Leber – Gazettesports