COURSE À PIED : Succès fulgurant pour la Crapahute

Course à Pied Trail La Veronique 9kms (reynald Valleron) (2)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Ce weekend se tenait la 5ème édition d’un trail devenu presque mythique à St Fuscien, la Crapahute de Véronique. Pour l’occasion, ce sont plus de 570 sportifs qui s’étaient donnés rendez-vous sur les trois courses.

Tout d’abord, notons que le trail porte ce fameux nom de « Crapahute de Véronique » en référence à la 1ère édition dont le départ s’était fait en bas de la résidence Véronique de St Fuscien. Le terme « crapahute » vient quand à lui du verbe « crapahuter » qui signifie courir sur des chemins escarpés.

Cette édition 2020 fut une très belle réussite avec un record de participation sur le cumul des trois courses. Cette édition restera aussi dans les mémoires comme la plus dense au niveau du nombre de participants et par rapport à la qualité des podiums avec de très beaux vainqueurs.

Des résultats plus qu’intéressants sur cette nouvelle matinée

En commençant par le Trail de la Grande Véronique (24,3km) qui a été remporté par Antoine Dubreucq avec une avance assez confortable sur l’AUCiste Jean-Jacques Trogneux (très en vue actuellement et qui ne cesse de progresser). Ce dernier prend une belle 2ème place devant Ludovic Dubreucq qui vient compléter ce magnifique podium.
Chez les femmes, c’est Florence Destombes qui l’emporte en 2H15’49 devant la traileuse des foulées Doullennaises Sandra Marthe et la coureuse du CHU Amiens Juliette Toutain.

Sur la Crapahute de Véronique (16km), cavalier seul de l’Auciste Antoine Lebecque, en belle forme actuellement, qui n’a laissé aucune chance à ses adversaires du jour en bouclant les 16km, pourtant très gras et vallonnés, en 57’07 ! Il devance très largement le coureur de l’AC Saint Polois Loic Anselin (1H00’’11) et Romain Lapersonne (1H01’’06).
En féminine, superbe course de l’AUCiste Claire Serrisier, 16ème au général avec les hommes, en 1H14’04 qui devance sa camarade de club Raphaëlle Skupien (1H14’30) et Marie Camille Chivot.

Enfin sur la Petite Véronique, magnifiques podiums également avec la victoire chez les femmes de la néo-Auciste Saliha Rarbi devant la jeune AUCiste Solene Tran Van (43’16) et la toujours jeune Marie Balde (44’’09).
Chez les hommes, c’est l’athlète de l’US Camon Clement Ringard qui l’emporte facilement dans un excellent chrono de 32’21 devant l’AUCiste Brahim Zouaoui (32’58). Le coureur de l’US Camon Jouad Boumahraz (33’23) complète ce dernier podium.

« Une belle réussite ! Merci à tous les participant(e)s ! » ajoutait Christophe Guibon. Rendez-vous donc pris l’année prochaine pour une nouvelle édition avec, pourquoi pas, encore plus de coureurs !


La Rédaction

Crédits photos : Reynald Valleron – Gazettesports.fr