FOOTBALL : Alexis Blin : « Repartir de l’avant dès mercredi »

Ⓒ Gazette Sports

Déçu du résultat face à Montpellier (1-2), le milieu de terrain de l’Amiens SC harangue cependant ses coéquipiers à la veille de la réception du Stade de Reims.

« Ce revers fait mal. » Lucide, Alexis Blin n’y va pas cependant par quatre chemins lorsqu’il évoque ce duel face au Montpellier Hérault soldé par un échec (1-2). Une « cruelle désillusion » qui ne semble cependant vouloir altérer sa soif de réussite. Agacé par le scénario de cette rencontre, l’intéressé ne souhaite toutefois sombrer dans le pessimisme.

« Notre première mi-temps est encourageante. Nous avons su rivaliser avec les Montpelliérains. Lesquels n’ont d’ailleurs eu que très peu d’opportunités. Le but de Bakaye (Dibassy) récompense en quelques sortes ce travail collectif » résume-t-il. Avant qu’il ne se remémore certains temps forts au retour des vestiaires « une deuxième mi-temps où nous n’avons pas eu la même intensité, il faut bien l’admettre. »

Je ne peux commenter ce qui s’est passé. Je n’en ai aucune explication à vrai dire.

Alexis Blin

Particulièrement dubitatif concernant la sanction à l’encontre de Thomas Monconduit qui se soldera par l’égalisation visiteuse (1-1 ; 50e), Alexis Blin ne « s’explique pas très bien » ce changement de visage : « je ne peux commenter ce qui s’est passé. Je n’en ai aucune explication à vrai dire. »

Un coup dur qui annonçait d’ailleurs la chute (libre) d’un Amiens SC qui perdait ses ultimes illusions avec la magistrale volée d’Andy Delort (1-2 ; 83e). « Un but venu d’ailleurs » peste l’intéressé.

La tête sur les épaules, il acquiesce également que les siens l’ont un peu à l’envers. « Quant rien ne va… Sans démériter, nous enregistrons un nouveau revers. La formule est facile mais elle me paraît adaptée : il convient encore une fois d’avaler cette désillusion pour prétendre relever la tête. Notre remise à jour de calendrier, mercredi (19 heures) face au Stade de Reims s’affirme comme un rendez-vous à ne surtout pas manquer. »

Amiens Sc Vs Montpellier 0033 Leandre Leber Gazettesports
Alexis Blin a cherché à sonner la révolte face aux Montpelliérains.

Face aux cChampenois, les hommes de Luka Elsner n’ont plus le droit à l’erreur ? « Il restera encore de nombreuses confrontations. Mais il est exact qu’un succès serait le bienvenu. L’enjeu est important mais cela demeure du football. Maintenant, c’est quand même embêtant de rentrer chez soi avec une défaite. Il n’est jamais agréable également de regarder un classement qui confirme que nous sommes dans la difficulté. »

Cela ne nous sourit pas actuellement je l’avoue, mais il ne faut surtout pas baisser les bras.

Alexis Blin

Période délicate où Alexis Blin appelle à l’union sacrée. « Nous ne devons surtout pas lâcher. Ce doit être le maître mot. Cela ne nous sourit pas actuellement je l’avoue, mais il ne faut surtout pas baisser les bras. »

Prétendre les lever bien haut mercredi, au coup de sifflet final, suffirait amplement à son bonheur. Dans un premier temps cependant…


Fabrice Biniek

Crédit photos : Gazettesports (Archives)