Les Gothiques défaits avec les honneurs

Hockey Sur Glace Les Gothiques Amiens Vs Grenoble Bruleurs De Loups 0041 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Décimés par des absences majeures, les Gothiques ont à nouveau réalisé un très beau match face à Grenoble, ne s’inclinant finalement que sur la plus petite des marges face au leader de la Magnus (3-2).

1er tiers : Amiens dans son match mais mené

Avec Joey West au coup d’envoi mais sans Savoye, Bault, Prissaint, Franson et Halley, les Samariens rentrent bien dans leur partie. C’est seulement après plusieurs minutes de jeu que le match s’anime lorsque Bélisle sollicite Horak à deux reprises, tandis que Buysse doit réaliser trois arrêts peu après. Auteur d’un bon début de rencontre les Amiénois se font punir suite à une mauvaise sortie de zone, dont profite Tartari pour ouvrir le score (7’05 : 1-0).

Amiens peut réagir lorsque Kearney rejoint la prison (8’28), mais hormis un poteau, les Gothiques n’ont pas d’opportunité sur ce powerplay. La partie reste ouverte dans les minutes qui suivent, et les Picards se procurent plusieurs occasions, mais Suire, Bruche et Verrier échouent alors à tromper Horak. En fin de tiers, les Grenoblois occupent le camp picard et profitent même d’un pénalité à l’encontre de Roussel (17’15) pour insister, mais la défense samarienne résiste alors.

Bien dans leur rencontre, les Gothiques ont fait jeu égal avec les Isérois dans ce premier acte, mais sont tout de même derrière au tableau d’affichage (1-0).

2ème tiers : Une période tendue et animée

Les Amiénois se retrouvent rapidement en supériorité dans ce deuxième acte (Champagne 20’17), mais n’en profitent pas pour revenir dans le match. Le powerplay est en difficulté ce soir, et la tendance se confirme lorsque Hardy rejoint aussi la prison (25’05), et qu’un seul tir, hors cadre, est alors tenté par les Picards…

Hardy est à nouveau pénalisé peu après (29’20), et après une énorme occasion où Romand et Giroux échouent à pousser le palet au fond sur un rebond, le premier cité rejoint la prison (29’12). La rencontre va alors devenir folle. En effet, alors qu’ils étaient en supériorité, les Gothiques se retrouvent en infériorité 23 secondes plus tard, quand Gibb est pénalisé (29’43). Aleardi en profite alors pour tromper Buysse d’un tir subtil dans le petit filet (29’51 : 2-0), tandis que dans la foulée, plusieurs joueurs et même Buysse et Horak, en viennent alors aux mains.

Hockey Sur Glace Les Gothiques Amiens Vs Grenoble Bruleurs De Loups 0033 Leandre Leber Gazettesports
La rencontre aura encore été très tendue, avec notamment Horak et Buysse qui ont tout deux écopé de 5+20

Les pénalités pleuvent alors des deux côtés : Horak (2+5+20), Kearney (10min), Bisailloin (2+2) ; Buysse (5+20) et Verrier (2+2). Conséquence, Gilbert côté amiénois et Raibon côté grenoblois doivent désormais garder leur cage respective, tandis qu’Amiens se retrouve à quatre contre trois. Giroux en profite alors pour remettre son équipe dans la rencontre (30’14 : 2-1).

De nouveau muets sur un powerplay (Tartari 33’29), les Gothiques se font punir dans la foulée lorsque Gilbert croît maîtriser le palet, mais que ce dernier glisse en possession de Champagne qui pousse alors dans le but ouvert (36’04 : 3-1). West rejoint ensuite la prison (36’53), mais les Brûleurs de Loups n’en profitent pas pour creuser l’écart. Le score n’évoluera plus, et s’ils montrent toujours de belles choses, les Picards accusent désormais un retard de deux buts (3-1).

3ème tiers : Proche d’un retour

Les Amiénois rentrent bien dans cette troisième période, et se procurent même une énorme occasion, mais Romand bute alors sur Raibon qui avait pourtant été couché (41’15). Equilibrées, les minutes qui suivent voient pourtant les Isérois se procurer les occasions les plus franches sur lesquelles Gilbert s’illustre alors.

Les Samariens enchaînent ensuite quatre minutes en infériorité (Suire 47’08 puis Babcock 49’06), mais résistent, bien aidés par un solide Gilbert, du haut de ses 18 ans, qui dispute à l’occasion son premier match de Magnus. Au tour des Picards de se retrouver en supériorité (Treille 52’51), mais Raibon s’illustre à l’occasion sur les tirs samariens. C’est finalement l’inévitable Giroux, bien servi en retrait par Verrier, qui redonne de l’espoir à son équipe (55’47 : 3-2).

En toute fin de rencontre, alors à portée des Isérois, les Gothiques se tirent une balle dans le pied lorsqu’ils sont pénalisés pour surnombre (58’11). En supériorité, les Brûleurs de Loups gèrent alors la fin de rencontre pour s’imposer finalement 3-2.

Pour la troisième fois de la saison, Amiens aura tenu tête à Grenoble, concédant finalement sa première défaite dans le temps réglementaire face aux Brûleurs de Loups (3-2). Mais les hommes de Mario Richer ont de nouveau prouvé qu’ils pouvaient rivaliser avec l’ogre du championnat…


Grenoble – Amiens : 3-2 [(1-0)(2-1)(0-1)]

Buts pour Grenoble : Tartari assist Fabre 7’05; Hardy en sup assist Bisaillon 29’51; Champagne assist Hardy, Aleardi 36’04

Buts pour Amiens : Giroux en sup assist Bélisle, Romand 30’07; Giroux assist Verrier, Romand 55’47

Les autres résultats :

Angers – Mulhouse : 2-1 (aux TAB)
Rouen – Briançon : 6-2
Gap – Anglet : 6-4
Bordeaux – Chamonix Mont-Blanc : 2-4

CLASSEMENT :

1 Grenoble 65pts (28m)
2 Amiens 59pts (27m)
3 Angers 59pts (27m)
4 Rouen 50pts (26m)
5 Bordeaux 40pts (28m)
6 Mulhouse 39pts (27m)
7 Chamonix Mont-Blanc 33pts (25m)
8 Anglet 31pts (25m)
9 Gap 28pts (27m)
10 Nice 24pts (26m)
11 Briançon 7pts (26m)


Quentin Ducrocq

Crédit photo