FOOTBALL (F) : Une Coupe avant les Fêtes

Asc Feminine Vs Arras (reynald Valleron) (31)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

L’aventure « tricolore » passe par l’Artois pour les coéquipières de Camille Seret. Et un périlleux déplacement à Arras, un hôte qui se veut « revanchard »

Ne lui affirmez surtout pas que la Coupe de France représente une échappatoire pour la formation amiénoise qui éprouve, depuis quelques semaines, des difficultés à imposer sa loi en Division 2. Un championnat où elles apparaissent dans les eaux troubles. Malheureusement…

« Ce déplacement à Arras se révèle être important à plusieurs titres. Une qualification enrayerait ainsi une maudite spirale et récompenserait l’abnégation de ce groupe déterminé et courageux. Une fructueuse escapade nous offrirait l’opportunité de (re)trouver du baume au cœur à la veille de la Trêve des Confiseurs » argumente Hicham Andasmas.

Le contexte sera différent. Nous n’évoluerons pas à domicile, les forces en présence me semblent être également divergentes.

Hicham Andasmas

Responsable technique d’une troupe Amiénoise qui détient un (léger) ascendant psychologique sur son hôte. Ainsi, Camille Martin et ses camarades ont déjà pris la mesure de leurs adversaires en championnat (3-1).

« Le contexte sera différent. Nous n’évoluerons pas à domicile, les forces en présence me semblent être également divergentes. Les Arrageoises viennent aussi d’arracher le nul face à Thonon-Evian (0-0), alors que dans le même temps nous étions contraints de rendre les armes devant Yzeure Allier Auvergne (2-0). La confiance actuelle est par conséquent dans le camp adverse… » exprime Hicham Andasmas. Balayant d’un simple revers de main tout excès de confiance.

Les Amiénoises essaieront de connaitre les joies d’une qualification en terres arrageoises…

« Il est important, primordial d’en retrouver plutôt. Certes enthousiaste, le groupe accumule les désillusions. Cette compétition tombe peut-être à point nommé et présente l’occasion d’emmagasiner de l’euphorie, de l’enthousiasme. Vertus sensiblement atténuées ces derniers temps mais dont les filles devront puiser dès la rentrée de janvier, sitôt la reprise de ce championnat. »

Au-delà donc de la qualification, l’Amiens SC cherchera à s’illustrer dans l’Artois, lors de ce bras de fer entre formations en quête de sérénité qui figurent dans la seconde moitié du classement de Division 2. Joli challenge pour une troupe qui dévoilera aussi (et déjà) une volonté à se projeter vers d’autres échéances…

  • Stade Degouve-Brabant, 14 h 30 à Arras : Arras FCF (D2) accueille Amiens SC (D2)
    • A choisir parmi Martin, Poiteaux ; Soyer, Pigache, Gosseye, Plessier, Nahim, Vlieghe, C. Seret, Tellier, Karaoun, Vassant, L. Seret, Dolignon, Cabaret, Pugnetti.

Fabrice Biniek

Crédit photos : Gazettesports (Archives)