Les Gothiques ont parfaitement réagi

Psx 346
Ⓒ Gazette Sports

Après la claque reçu à Rouen, et avant d’entamer la trêve, Amiens devait réagir face à Angers. Et au terme d’un match d’une grosse intensité les Gothiques se sont imposés 3-2 !

1er tiers : Il s’agit bien d’un choc

Dans cette rencontre entre le 2ème et le 3ème de Magnus, Hardy puis Buysse sont rapidement sollicités mais se montrent alors solides. Après un début de match équilibré, les Gothiques obtiennent un premier powerplay (Masson 3’50), sur lequel ils ne mettent pas en danger les Angevins. Mais Masson retourne en prison dans la foulée (6’11), et les locaux se créent alors de belles opportunités mais Bélisle, Halley puis Giroux échouent à ouvrir le score.

Les Amiénois vont finalement profiter de l’indiscipline angevine lorsque Latendresse est à son tour pénalisé (8’24), pour que Franson ouvre la marque avec un peu de réussite (9’39 : 1-0). Les Ducs obtiennent ensuite un premier powerplay (Halley 12’51), sur lequel Buysse doit s’interposer à plusieurs reprises notamment sur des gros shoots de Latendresse. Les pénalités pleuvent dans ce premier acte, et Serer est lui aussi pénalisé (16’13). Le powerplay picard est alors très dangereux, bien aidé par l’apport d’un Richardson très intéressant pour son premier match, mais malgré plusieurs tentatives, le score n’évolue pas.

En toute fin de tiers, Gibb est à son tour sanctionné (19’39), et Buysse doit alors réaliser un superbe arrêt sur un gros tir de Bouchard pour que son équipe revienne aux vestiaires avec un but d’avance (1-0).

2ème tiers : Coup pour coup

En infériorité pour une minute quarante dans ce début de deuxième acte, les Gothiques résistent un temps avant de craquer sur un rebond de Latendresse (21’25 : 1-1). Les Ducs peuvent insister lorsque Verrier rejoint la prison (22’38), mais malgré une grosse séquence angevine, Amiens résiste alors, bien aidé par de beaux arrêts de Buysse.

Les deux équipes font ensuite jeu égal pendant plusieurs minutes, avant qu’Hardowa, plein de réussite, ne vienne tromper Buysse d’un tir contré qui finit alors sous la barre (28’33 : 1-2). Quelques minutes plus tard, les visiteurs sont proches d’aggraver la marque, mais après un shoot, Buysse et ses défenseurs vont se jeter devant le but alors que le palet traînait sur la ligne (33’04).

Les Picards réagissent ensuite par un beau tir de Richardson bien stoppé par Hardy. C’est finalement après une superbe passe de Sabatier pour Drolet dans le slot, que ce dernier va égaliser (36’32 : 2-2). Malgré trois nouvelles occasions franches en fin de tiers pour les Gothiques, les deux équipes rentrent aux vestiaires sur ce score de parité (2-2).

3ème tiers : Amiens tient son succès

Cette troisième période repart sur un gros rythme, et les Ducs se procurent alors les meilleures opportunités, mais à chaque fois Buysse se montre impérial. Moins dangereux en ce début de tiers, les Picards réagissent ensuite par Franson et Gibb qui butent sur Hardy. Il est cependant battu quelques instants plus tard par Bélisle qui lui glisse alors le palet entre les jambes (47’24 : 3-2). Dans la foulée Amiens insiste mais Romand perd alors son duel avec le portier angevin (47’55).

Les Ducs réagissent ensuite, mais malgré une belle pression dans le camp picard ils butent à plusieurs reprises sur un très bon Buysse. Amiens obtient ensuite un nouveau powerplay (52’50 Manning), mais Angers se montre à l’occasion très solide en défense. En fin de rencontre les Ducs reprennent leur marche en avant, et décident de jouer en cage vide à deux minutes quarante de la fin. Il se retrouvent même à six contre quatre sur la glace lorsque Romand écope de 2min (59’01).

Les hommes de Mario Richer résistent finalement jusqu’au bout pour s’imposer 3-2 face aux Angevins. Ils passeront la trêve à seulement un point des Ducs, qui ont pourtant joué un match de plus.

Amiens – Angers : 3-2 [(1-0)(1-2)(1-0)]

But pour Amiens : Franson en sup assist Lehtinen, Verrier 9’39; Drolet assist Sabatier, Franson 36’32; Bélisle assist Richardson, Verrier 47’24

Buts pour Angers : Latendresse en sup assist Farnier, Masson 21’25; Hardowa assist Guenther, Botten 28’33

Les autres résultats :

Grenoble – Bordeaux : 2-3 aux TAB

CLASSEMENT

1 Grenoble 56pts
2 Angers 54pts
3 Amiens 53pts
4 Rouen 46pts
5 Bordeaux 37pts
6 Mulhouse 37pts
7 Anglet 31pts
8 Chamonix Mont-Blanc 27pts
9 Gap 25pts
10 Nice 20pts
11 Briançon 5pts

Quentin Ducrocq

Crédits photos Kevin Devigne Gazettesports.fr