LES GOTHIQUES : Une soirée à oublier

Psx 333
Ⓒ Gazette Sports

Ce vendredi 6 décembre, Amiens a reçu une claque en s’inclinant 8-1 à Rouen. Forcément déçu, Mario Richer évoquait un match à oublier pour son équipe.

Pourtant, les Picards étaient bien rentrés dans leur partie et avaient fait jeu égal avec leurs adversaires durant tout le premier tiers. Malgré tout les Samariens étaient menés 2-0 après vingt minutes, même si Mario Richer soulignait en évoquant cette première période : « Ça aurait pu finir à 0-0, le premier tiers a été bon« . Mieux grâce à un but de Verrier, les Gothiques avait réduit le score en début de deuxième acte : « Ils ont été très opportunistes, on était pourtant revenus dans le match à 2 à 1. Mais on n’a pas réussi à arrêter leurs chances de compter par la suite. »

Les choses se sont ensuite grandement compliquées pour les hommes de Mario Richer qui déclarait d’ailleurs : « Ils ont été très opportunistes au niveau des chances de marquer. Le match s’est joué rapidement au début de la deuxième et le vent a tourné de bord. »

Des absences trop préjudiciables ?

Alors que la présence d‘Evan Richardson avait été espérée pour cette rencontre, la nouvelle recrue n’a pas été qualifiée pour le match, au grand dam du coach picard : « On a envoyé des contrats et des dossiers médicaux mais à la place de les envoyer signés on les a envoyés pas signés… C’est la deuxième fois cette saison qu’il se passe des choses comme ça, qu’on a des joueurs non qualifiés. » Il est donc ici question d’un mauvais envoi de la part du club qui a empêché le joueur de pouvoir évoluer face à Rouen. Une recrue sur laquelle le coach amiénois aurait beaucoup aimé compter : « C’est un joueur qui jouait en double-shift à Briançon depuis près d’un mois. C’est un gars qui est capable de prendre vingt minutes de glace facilement donc ce soir il nous aurait beaucoup aidé. »

Sans chercher d’excuses, Mario Richer reconnaissait qu’après le gros mois que vient de vivre son équipe (c’était le douzième match en 25 jours), le cumul des absences commençait à peser : « Les présence de Coulaud, Bruche et Plagnat nous aurait aidés. Ces gars là font partie de notre équipe. Avec Joey West, Spencer Edwards et les trois juniors il nous manque cinq joueurs réguliers plus Evan qui est un renfort... »

Après une rencontre qui n’a été « facile pour personne« , où Buysse puis Savoye ont tour à tour encaissé quatre buts, les Gothiques vont devoir « oublier ça et penser au prochain match ». Et le faire vite, car dès demain Angers se présentera au Coliseum pour un nouveau choc de haut de tableau !


Rouen – Amiens : 8-1 [(2-0)(4-1)(2-0)]

Buts pour Rouen : Ritz 13’30; Thinel assist Caron, Dusseau 17’54; Guttig assist Dusseau, Maia 24’01; Lamperier assist Thinel, Langlais 24’57 Deschamps assist Langlais, Pintaric 29’59; Chakiachvili en sup assist Roy, Guttig 39’23; Caron assist Cantagallo, Crinon 48’06; Guttig assist Roy, Chakiachvili 53’55

Buts pour Amiens : Verrier assist Matima, Sabatier 23’39;


Les autres résultats :

Chamonix Mont-Blanc – Briançon : 5-2
Mulhouse – Grenoble : 3-6
Nice – Bordeaux : 4-3 après prolongation
Angers – Gap : 5-2

CLASSEMENT :

1 Grenoble 55pts
2 Angers 54pts
3 Amiens 50pts
4 Rouen 46pts
5 Bordeaux 35pts
6 Mulhouse 33pts
7 Anglet 31pts
8 Chamonix Mont-Blanc 27pts
9 Gap 25pts
10 Nice 20pts
11 Briançon 5pts

Quentin Ducrocq

Crédits photos