FOOTBALL – Azouz Hamdane : « On ne mérite pas grand chose »

Ⓒ Gazette Sports

Après avoir arraché le match nul (1-1) dans les dernières minutes face à Arras, Azouz Hamdane se montrait déçu par la prestation de ses joueurs.

L’égalisation vient tardivement après de longues minutes de domination stérile, quel est votre sentiment ?

Avec si peu de rythme et si peu de justesse technique, on ne peut pas espérer grand chose si ce n’est un but marqué sur coup de pied arrêté ou sur un exploit individuel d’un de nos joueurs offensifs qui aurait pu faire la différence. Mais collectivement, on n’était vraiment pas armés pour déborder un bloc qui était plutôt bien en place, plutôt bien organisé, très discipliné. Ils sont venus bien défendre et nous contrer et ils l’ont très bien fait. Ils se sont procurés comme ça pas mal de situations. Ils nous ont laissé le ballon et on ne l’a pas très bien utilisé. On fait une petite erreur sur une relance qui nous coûte ce but à un moment clef. Je ne pense pas que ce match nul soit illogique. On ne mérite pas grand chose.

Football Aca Vs Arras Gazettesports Coralie Sombret 13

On a senti un manque d’efficacité offensive et de créativité. Ce sera quelque chose à corriger pour les prochains matchs ?

Le prochain match c’est Chambly. Le problème, c’est qu’on se met au niveau du classement de l’équipe qu’on affronte. Chambly, ça risque d’être un match encore plus difficile. L’équipe est construite comme ça. Il faut faire avec, je commence à le comprendre et à être un peu moins frustré. Au-delà de ça, on a la bonne réaction d’aller chercher l’égalisation. On aurait pu leur jouer un mauvais tour dans les dernières minutes. Mais encore une fois, on a manqué de de justesse technique et de perception du jeu pour les mettre en difficulté. Et puis, ça aurait été dur pour eux de perdre ce match.

Est-ce qu’il y a des regrets par rapport à la première période qui était particulièrement compliquée ?

Il aurait fallu marquer en premier

C’est le problème avec ces équipes amateurs qui, quand elles sont en difficulté, arrivent à se surpasser et puis lorsque l’on reste sur 2-3 bons matchs, on croit que l’on est guéris et puis on rechute, on fait moins les efforts, on a souvent un temps de retard, on n’anticipe pas beaucoup. En face, l’équipe était très mobile et vive. Elle était bien dans sa partie dès le début et il a été difficile de les sortir de leur match parce qu’ils sont restés sur leur projet de jeu. Il aurait fallu marquer en premier pour y parvenir. Après, ce que j’ai dit aux joueurs, c’est que ce but là n’était pas très dérangeant puisqu’un but ne nous suffit pas à gagner, il faut marquer deux buts minimum pour gagner. On a eu un quatuor offensif en dessous de ce qu’il est capable de proposer.

Sur le plan comptable, ça ne perd plus mais ça n’avance pas beaucoup non plus…

Bien sur que ce n’est pas acceptable mais il faut aussi faire avec le contexte du match. On prend malgré tout un point sur ce match que l’on a pas joué. Ce n’est pas bon sur le plan comptable mais c’est plutôt bon par rapport au contenu du match. Parce que je ne voyais pas, même quand j’ai fait des changements, comment on pouvait marquer.

Ce match démontre au moins une capacité à ne plus perdre même quand le match n’est pas abouti…

Oui, cela fait cinq matchs maintenant. Il faut continuer. On est loin d’être guéris. Mais on prend des points, on avance, c’est le principal, même lentement.

Morgan Chaumier

Crédit photo : Coralie Sombret – Gazettesports