PADEL : Une première réussie pour le TCAM

Tcam Padel 1000 Feminin 0041 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports

Le TCAM organisait son premier tournoi P1000 féminin ce week-end. Une expérience réussie qui ne peut qu’inciter les organisateurs à poursuivre leurs efforts.

Ce week-end faisait tout à la fois la part belle au padel et aux féminines. En effet, le TCAM avait décidé de faire de ce tournoi du week-end un événement 100% féminin. Il en était donc ainsi des deux tournois, P1000 et P100 disputés ces samedi et dimanche.

Et pour honorer cette discipline, récente pour le club (qui ne s’y est mis que depuis 2 ans) et en plein développement, le TCAM a décidé de mettre les petits plats dans les grands : voiture avec chauffeur pour aller chercher à l’aéroport les athlètes venues de loin et nuitée aux frais de l’organisation pour les demi-finalistes, notamment.

Du spectacle sur les terrains

Si les organisateurs avaient donné le meilleur d’eux-mêmes pour proposer des conditions optimales de compétition, les concurrentes le leur ont rendu en produisant un jeu spectaculaire.

Tcam Padel 1000 Feminin 0046 Leandre Leber Gazettesports

D’un point de vue sportif, on notera que le P1000 n’a pas réussi aux paires Amiénoises Julie Dufour – Marie Plaquet et Anne-Sophie Devillier – Cécile Bardoux, toutes deux éliminées dès le premier tour. En finale, on retrouvait finalement, sans surprise, les deux équipes têtes de série. Au terme d’une rencontre disputée, marquée par un tie-break au premier set et plusieurs retournements de situation, l’équipe belgo-normande de Marie Milago et Charlotte Villeminot s’imposait en 2 sets (7-6, 6-4) contre les Sudistes Elodie Invernon et Geraldine Sorel.

Alors que Marie Milago s’avouait « très contente » de remporter un tournoi qu’elles « espéraient gagner », Charlotte Villeminot revenait plus en détail sur cette finale accrochée : « On a fait un bon match. Il y a eu des breaks dans les deux sens. On a mené assez facilement dans le premier et on se fait rattraper. Je pense qu’on s’en est bien sorties déjà dans le premier. Dans le second set, on a également un moment de flottement, on est menées 4-1 et on arrive à se remobiliser et ne pas laisser passer un set. Donc, je trouve que c’était plutôt une bonne finale. »

Notons que si les Amiénoises ont peiné en P1000, la paire Devillier-Bardoux a toutefois emporté la mise lors du tournoi P100.

Un bilan positif

Au terme de cette compétition, Pascal Haduch, président du TCAM, ne cachait pas sa satisfaction : « Le week-end s’est passé de manière excellente. Tout a été parfait. Sur le plan sportif, on a eu de superbes matchs. Sur le plan de l’ambiance, c’était exceptionnel. Une belle fête du padel féminin ! » Ce constat l’incitant naturellement à se projeter sur la suite, avec l’envie de grandir encore : « On attend l’année prochaine pour faire encore mieux et avoir beaucoup plus de joueuses. Parce que je pense que cet événement va amener d’autres joueuses. »

Pour lui, cela passera notamment par la satisfaction des joueuses présentes cette années : « Elles vont être des ambassadrices de ce tournoi. » Un optimisme que les propos de Charlotte Villeminot tendaient à valider : « Le tournoi était génial. A chaque fois, on est super bien reçues. On était déjà là l’année dernière pour le P500, on avait été reçues comme des reines. Et là, la barre a été mise encore très haute. Je pense que c’est le meilleur accueil qu’on ait jamais eu sur un P1000. »

Seul petit point noir de cette édition que concédait Pascal Haduch, un public qui, malgré la très bonne ambiance, n’était pas venu en nombre pour assister à cette compétition : « Il faut que l’on communique sur l’activité, que les gens la découvre pour qu’ils se rendent compte que c’est agréable à regarder. »

Morgan Chaumier

Crédit photos : Leandre Leber – Gazettesports