FOOTBALL : L’AC Amiens peut nourrir des regrets

Football Aca Vs Valenciennes (reynald Valleron) (16)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Devant à 10 minutes de la fin et supérieurs dans le jeu à leur adversaire du jour, les Amiénois ont pourtant craqué et concédé le nul.

Les Amiénois allumaient la première mèche lorsque le corner de Charly Rosso obligeait Atrous, le portier beauvaisien, à la parade (3′). Mais dans l’ensemble, le début de partie ressemblait plus à un round d’observation qu’à une partie au rythme débridé. Si les Amiénois s’étaient ensuite faits peur en laissant les Beauvaisiens un peu trop jouer dans leur surface pour conclure sur une frappe au-dessus de Mauquit (4′) et s’ils n’étaient pas dangereux, les visiteurs étaient également relativement inoffensifs.

Pourtant, après un bon ballon dans la profondeur mal géré par la défense, Banaziak se trouvait seul face à Digbeu, lui attrapait le pied et provoquait donc un penalty qui permettait aux Isariens d’ouvrir le score par Mayenga qui ne tremblait pas (23′, 0-1). Cette ouverture du score lançait enfin la partie et les Amiénois prenaient alors peu à peu le contrôle.

Une égalisation logique

Les premières tentatives n’inquiétaient toutefois pas Atrous, Rosso frappant trop mollement après la déviation en une touche de Slidja (26′) puis Samb étant contré après avoir été à la réception d’un bon centre en retrait de Lebrun lancé par Dilemfu (30′). De même, le très bon dédoublement de Siradjidini aux côtés de Samb ne permettait pas à Dilemfu de reprendre victorieusement, devancé de justesse par un défenseur qui repoussait en corner (34′). Ce n’était néanmoins que partie remise puisque sur le corner, justement Dilemfu reprenait le ballon et sa frappe, quoi que déviée, entrait dans le but et permettait aux Amiénois de revenir plutôt logiquement à hauteur de Beauvais (35′, 1-1).

Le score aurait même pu être à l’avantage de l’AC Amiens à la pause. En effet, ils se procuraient de nouveau une très grosse occasion peu après l’égalisation. Matondo lançait parfaitement Lebrun qui servait Samb devant lui. Ce dernier trouvait alors Dilemfu dont la frappe était repoussée par Atrous. L’Amiénois qui avait bien suivi ne parvenait toutefois pas non plus à tromper le gardien beauvaisien (38′).

Amiens domine et marque

La deuxième période repartait sous les mêmes auspices pour l’AC Amiens. Mais de nouveau, cela commençait par des imprécisions, Slidja manquant sa frappe à l’issue d’un beau mouvement où Samb le servait parfaitement dans la surface (47′) puis Dilemfu manquant le cadre en plaçant sa tête sur coup-franc (59′). Finalement, après une touche près du poteau de corner, Martinez servait Slidja au point de penalty qui n’hésitait pas et, d’une frappe décroisée, trompait Atrous (64′, 2-1).

Les Amiénois ne lâchaient pas l’affaire et continuaient à pousser pour faire le trou. Et après un centre-tir de Lebrun capté par Atrous (68′), ils en avaient finalement l’occasion. En effet, à la suite d’une magnifique combinaison avec Lebrun sur le côté droit, Slidja centrait pour Dilemfu, dans la confusion du retour défensif, un Beauvaisien touchait le ballon de la main et l’arbitre indiquait le point de penalty. Mais Dilemfu propulsait le ballon nettement au-dessus (71′).

Beauvais tente, Amiens craque

Mais si les Amiénois continuaient alors de pousser pour prendre le large, leur heure semblait passée. Malgré plus d’aisance dans le jeu, les quelques situations qui suivaient étaient plutôt beauvaisiennes, quoi que peu dangereuses (73′, 77′, 82′). Et alors que les visiteurs semblaient ne pouvoir être dangereux que sur coup de pied arrêté, arriva ce qui devait arriver : un coup de billard sur corner permettait à Diedhiou, un peu trop seul à l’entrée des 6 mètres, de crucifier Banaziak (83′, 2-2).

Les Amiénois avaient beau continuer à pousser, cela n’inquiétait plus la défense beauvaisienne et la partie se concluait sur une dernière tête de Martinez sans danger pour Atrous (90’+3). L’AC Amiens a donc manqué d’un peu de maîtrise pour remporter un match qu’elle a pourtant eu plusieurs fois l’occasion d’assommer. Les joueurs d’Azouz Hamdane naviguent donc toujours dans des eaux dangereuses, à une 10ème place provisoire, en attendant que tous les poursuivants récupèrent leur(s) match(s) de retard.

AC Amiens – Beauvais : 2-2 (1-1)

Buts : Dilemfu (35′) et Slidja (64′) pour Amiens ; Mayenga (23′) et Diedhiou (83′) pour Beauvais

Amiens : Banaziak – Martinez, Diarrassouba, Binet, Siradjidini – Rosso, Matondo – Lebrun, Dilemfu, Samb – Slidja

Entrants : Lemarie, Villier

Morgan Chaumier

Crédit photo : Reynald Valleron – Gazettesports